Cheveux poisseux : que faire pour s’en débarrasser ?

Souvent confondus avec les cheveux gras, les cheveux poisseux ne sont pas causés par un excès de sébum. Ils sont un état capillaire temporaire et proviennent d’une source externe. Même après le lavage, ils semblent lourds, collants et comme recouverts d’un film gras.

La plupart du temps, cet effet apparaît lors d’une transition capillaire vers le naturel ou l’utilisation d’un shampoing solide. Mais leurs origines sont multiples. Comment reconnaître et distinguer les cheveux poisseux des cheveux gras ? Quelles sont leurs causes et quelles solutions pour s’en débarrasser ? Nous répondons aujourd’hui à toutes vos questions.

Cheveux poisseux : c’est quoi ?

Plusieurs caractéristiques permettent de les reconnaître facilement. Comme leur nom l’indique, ils donnent un effet poisseux aux cheveux. Ces derniers paraissent collants, lourds, gras voire « sales ». Et ce même après le shampoing. Cet effet peut apparaître à la racine ou sur les longueurs. Les pointes, quant à elles, sont souvent sèches. Enfin, il peut s’accompagner de pellicules ou de démangeaisons au niveau du cuir chevelu.

Pour beaucoup, cet état capillaire est désagréable et inesthétique. Il est aussi un vrai mystère ! Les cheveux poisseux sont souvent confondus avec les cheveux gras. Or, il n’en est rien !

Cheveux gras ou poisseux : quelles différences ?

Les cheveux gras constituent l’un des 3 types de cheveux (normaux, secs ou gras) et révèlent votre nature capillaire. Ils sont provoqués par un excès de sébum. En effet, les glandes sébacées du cuir chevelu produisent trop d’huile et donnent un aspect graisseux aux cheveux. En éliminant le sébum, le shampoing permet de retrouver temporairement des cheveux beaux et propres. Ils regraissent ensuite plus ou moins vite en fonction de la sécrétion sébacée.

Les cheveux poisseux, quant à eux, ne sont pas liés à une hyperséborrhée. Même après le shampoing, ils restent collants et présentent une couche grasse. Ils semblent mal lavés ou mal rincés. Cet effet est surtout visible sur le derrière de la tête, au niveau de la nuque et des racines. Au coiffage, ils sont difficiles à démêler et restent raides. L’ensemble de la chevelure a du mal à sécher complètement.

Pourquoi mes cheveux sont poisseux ?

Le problème des cheveux poisseux n’est pas interne. Il est engendré par une (ou plusieurs) cause(s) externe(s).

Lors d’une transition, d’un passage au naturel

Le changement de routine capillaire peut provoquer l’apparition de cheveux lourds et poisseux. Rassurez-vous : c’est un phénomène tout à fait normal et qui est temporaire. En effet, vos cheveux ont été habitués aux shampoings et aux produits contenant des ingrédients chimiques : silicones, sulfates, tensioactifs durs… Au fil des applications, ces derniers étouffent la fibre capillaire et agressent le cuir chevelu.

Lors du passage vers des produits naturels, les cheveux ont besoin d’un temps d’adaptation. C’est notamment le cas si vous remplacez votre shampoing liquide conventionnel par un shampoing solide et/ou bio. Dans un premier temps, ils vont libérer vos cheveux des résidus chimiques accumulés. Cette période de « désintoxication » peut être plus ou moins longue. C’est à ce stade que vos cheveux peuvent paraître poisseux après les avoir lavés. Vous pouvez aussi noter l’apparition de pellicules, d’irritations et de démangeaisons.

Dans un second temps, vos cheveux vont devoir s’habituer à de nouvelles compositions. En effet, les produits naturels ne contiennent pas d’agents chimiques néfastes mais des huiles végétales, poudres de plantes, huiles essentielles, beurres végétaux… De plus, ils sont riches en corps gras. Ne vous étonnez donc pas d’avoir les cheveux poisseux après les avoir lavés avec un shampoing solide. Soyez patiente : vous retrouverez une chevelure belle et saine au bout de quelques semaines.

Après l’utilisation de certains produits capillaires

Différents produits capillaires peuvent être responsables de cheveux poisseux sur les longueurs ou à la racine. Vous pouvez le constater après les avoir lavés au savon de Marseille ou au savon d’Alep, par exemple. Idem après un shampoing au Sidr, une poudre ayurvédique aux propriétés nettoyantes et apaisantes.

L’utilisation de produits trop irritants ou chimiques est aussi une cause possible. En effet, l’agression répétée du cuir chevelu entraîne l’apparition de cheveux collants. Prenez donc le temps de vérifier la composition des produits que vous utilisez. Bannissez ceux contenant des silicones, des sulfates et des tensioactifs anioniques comme le Sodium Laureth Sulfate (SLS).

À cause d’un mauvais rinçage

Le plus souvent, les cheveux poisseux à la racine apparaissent après un masque, un après-shampoing ou après un bain d’huile. Ces soins nourrissent intensément et pénètrent en profondeur dans la fibre capillaire. Il est donc important de les rincer soigneusement pour éliminer tous les résidus gras. À défaut, vous pourrez ressentir un effet poisseux.

Un mauvais rinçage après un shampoing (bio ou non, solide ou liquide) peut aussi laisser les cheveux poisseux même après les avoir lavés. Pour éviter cela, massez bien et frictionnez délicatement votre cuir chevelu de façon à décoller tout le surplus de shampoing.

Après un lissage brésilien ou une coloration/décoloration

Parce qu’elles font appel à des produits chimiques, ces techniques capillaires sont irritantes et agressives. L’effet poisseux est l’une des réactions possibles du cuir chevelu. Il apparaît rapidement et se poursuit durant plusieurs jours voire plusieurs semaines.

Après une coloration ou après une décoloration, vous devrez adapter votre routine capillaire pour entretenir votre couleur. Ce changement vers des produits spécial « cheveux colorés » peut entraîner des cheveux poisseux et collants.

À cause de l’eau calcaire ou après la piscine

Une eau trop dure ou chlorée peut être néfaste pour la chevelure. L’eau calcaire, par exemple, réagit avec le sébum et le shampoing. Au lavage, elle dépose un film gras et cireux qui confère un effet poisseux. De plus, ce film enferme les résidus et les impuretés, donnant aux cheveux une apparence « sale ».

Une accumulation de chlore au niveau des racines peut aussi provoquer cette sensation désagréable. Sur le long terme, il entraîne une détérioration du cheveu.

Comment se débarrasser des cheveux poisseux ? 3 solutions

Il existe différentes solutions pour ne plus avoir les cheveux poisseux. Nous vous présentons ci-dessous les plus efficaces.

La clarification, le meilleur shampoing pour cheveux poisseux

Première astuce pour enlever les cheveux poisseux : la clarification. Cette technique permet d’éliminer les résidus filmogènes qui alourdissent le cheveu et étouffent le cuir chevelu : silicones, phtalates, calcaire… De plus, elle retire les impuretés issues de la pollution et de la poussière. Elle est idéale pour nettoyer et purifier en profondeur. Après une clarification, les cheveux sont libérés et beaucoup plus légers.

Ce shampoing clarifiant peut être réalisé au bicarbonate de soude ou à l’argile verte. Le bicarbonate est efficace mais assez « décapant ». L’argile verte, quant à elle, est plus douce et convient aux cuirs chevelus sensibles et délicats.

Voici une recette de clarification à l’argile verte :

Ingrédients et ustensiles

  • 3 cuillères à soupe d’argile verte ;
  • de l’eau ou un hydrolat de votre choix (sauge, lavande, ortie…) ;
  • un bol ;
  • une cuillère en bois.

Préparation

  • Commencez par ajouter les ingrédients dans le bol, l’un après l’autre ;
  • À l’aide d’une cuillère en bois, mélangez jusqu’à obtenir une pâte homogène, ni trop liquide ni trop épaisse. Si besoin, rajoutez un peu d’eau ou d’hydrolat.

Application

La clarification s’effectue après un shampoing, sur cheveux essorés. Appliquez votre shampoing clarifiant au niveau des racines et des longueurs. Inutile de le déposer sur les pointes.

Laissez-le poser 30 à 60 minutes et rincez abondamment.

Vous pouvez réaliser une clarification toutes les 4 à 6 semaines maximum. Alternez-la avec un shampoing classique et, pourquoi pas, un shampoing sec ou « no poo » à base de poudres lavantes : Shikakaï, Sidr…

Le rinçage au vinaigre de cidre

Le rinçage au vinaigre de cidre de pomme est une autre astuce efficace pour remédier aux cheveux poisseux. En effet, cet ingrédient naturel est capable d’éliminer les résidus de produits et de calcaire. De plus, il referme les cuticules, rééquilibre le pH, hydrate, apporte de la brillance et facilite le démêlage.

Utilisez-le comme dernière eau de rinçage après un shampoing ou une clarification, par exemple. Diluez alors une cuillère à café de vinaigre dans 1 litre d’eau froide. Ne vous inquiétez pas pour l’odeur qu’il laisse sur les cheveux : elle disparaît au bout de quelques minutes.

Adoptez les bons gestes

Certaines erreurs peuvent aggraver la sensation d’effet poisseux. Si vous utilisez un shampoing solide, par exemple, faites-le mousser entre vos mains plutôt que directement sur le cuir chevelu. Ainsi, vous déposerez moins de résidu et le shampoing sera plus facile à rincer. Inutile de réaliser plusieurs shampoings : un seul suffit pour éliminer toutes les impuretés.

Au moment du rinçage, l’idéal est de pencher la tête en avant. Massez bien au niveau de l’arrière du cuir chevelu et derrière la nuque pour faire partir tout le produit. Rincez soigneusement et abondamment.

Enfin, prenez le temps de bien brosser vos cheveux une fois secs. Grâce à ses picots, la brosse retire les derniers résidus de shampoing.