Pre-poo (masque avant-shampoing) : c’est quoi ? Quel intérêt ?

Outre-Atlantique, c’est une tendance qui ne fléchit pas et les beautystas ont depuis longtemps intégré le pre-poo à leur routine capillaire. Ce soin que l’on applique avant le shampoing peut avoir de nombreuses vertus : nourrissant, hydratant, démêlant, réparateur…

Mais pourquoi soigner ses cheveux avant le shampoing alors qu’on a plutôt l’habitude de le faire après ? Pour un soin plus profond et une efficacité maximale ! On vous explique plus en détails l’intérêt et le mode d’emploi du pre-poo et pour que vous vous fassiez votre propre idée, on vous livre même trois recettes à fabriquer à la maison!

Qu’est-ce qu’un pre-poo ?

Petite leçon d’anglais et définition pour commencer ! Poo étant l’abréviation de shampoo, shampoing en anglais, le pre-poo est, comme son nom l’indique, un soin que l’on effectue avant le shampoing. Ce soin avant shampoing peut être un bain d’huile, un masque, un remède de grand-mère fait maison ou alors, et c’est là que c’est drôle, un après-shampoing ! En effet, on peut tout à fait employer son après-shampoing en pre-poo car l’idée, c’est simplement de soigner avant de laver. 

Souvent ce soin s’adresse plus particulièrement aux personnes qui ont les cheveux secs et/ou endommagés et qui souhaitent renforcer la nutrition de la fibre capillaire ou son niveau d’hydratation mais des problématiques de pellicule ou d’excès de sébum peuvent aussi être envisagées. Clairement, les cheveux crépus en sont très fans et y voient de nombreux bénéfices. 

Concrètement, on applique le soin de notre choix, on enturbanne les cheveux et on le laisse poser un bon moment. Au minimum une grosse demi-heure mais on peut aller jusqu’à une nuit. A la fin du temps de pose, on procède au shampoing habituel. 

Pre-poo : à quoi ça sert ?

Evidemment la question que l’on se pose, c’est quelle est l’utilité d’opter pour un soin pré-shampoing plutôt qu’un après-shampoing classique ? Comme on l’a vu le pre-poo nécessite un temps de pose assez long (bien plus que pour un après-shampoing), cela va permettre aux cheveux de s’imprégner durablement du soin et d’en tirer un maximum de bienfaits.

D’un point de vue pratique, c’est plus facile de garder une charlotte sur les cheveux et de vaquer à ses occupations durant le temps de pose que de rester transis de froid sous la douche en attendant les cinq minutes réglementaires de l’après-shampoing. Surtout, au final, quel que soit l’objectif visé, les résultats seront décuplés et on est gagnant sur toute la ligne. Hydrater en profondeur, cela assouplit le cheveu et agit comme un démêlant. 

Un autre intérêt avancé par les adeptes du pré-poo, c’est que les shampoings contiennent des tensio-actifs, les actifs qui font mousser, et que ceux-ci sont souvent très asséchants. Le soin avant shampoing permet de créer une sorte de barrière protectrice autour du cheveu et, par conséquent, de moins l’agresser. 

Comme pour tous les soins capillaires, l’important, c’est de choisir des produits adaptés à votre type de cheveux et de besoins : cheveux peu poreux/cheveux poreux, cheveux bouclés/cheveux défrisés, cheveux secs/cheveux gras, chacun peut tirer avantage d’un pre-poo. 

Recettes de masques avant-shampoing maison

Les produits avant shampoing sont de plus en plus nombreux dans le commerce mais on peut bien sûr se lancer dans le pre-poo diy en se procurant les bons ingrédients! Moins onéreux et plus naturel, les recettes maison ont tout bon !

Pre-poo fortifiant 

Ingrédients :

  • 4 cuillères à soupe d’huile d’Amla (une des poudres indiennes les plus réputées).
  • 1 cuillère à soupe d’huile de ricin.
  • 1 cuillère à soupe d’aloe vera. 
  • 20 ml eau chaude.

Mode d’emploi :

  1. Mélangez la poudre d’Amla avec l’huile et l’aloe vera. 
  2. Ajoutez l’eau chaude et diluez afin d’obtenir une pâte. 

Pre-poo protéiné

Ingrédients : 

  • 1 œuf
  • 2 cuillères à soupe de miel
  • 2 cuillères à soupe de beurre de karité

Mode d’emploi :

  1. Faites fondre le beurre de karité au bain-marie.
  2. Dans un petit bol, versez le beurre de karité puis ajoutez les autres ingrédients.
  3. Délayez avec un petit fouet.

Pre-poo hydratant

Ingrédients :

  • 1 avocat un peu mûr
  • 4 cuillères à soupe d’huile de jojoba

Mode d’emploi :

  1. Ecrasez l’avocat à la fourchette.
  2. Versez l’huile sur la purée d’avocat et mélangez. 

Comment utiliser ces masques ?

Certains soins pré-lavage s’appliquent plus facilement sur cheveux secs et d’autres sur cheveux humides ; dans ce cas, on humidifie légèrement la chevelure pour faciliter l’application. Dans tous les cas, la chevelure n’est jamais trempée comme sous la douche.

Le bon geste : on sépare la chevelure en plusieurs parties puis section par section, on répartit le pre-poo en insistant bien sur les pointes. On enveloppe ensuite ses cheveux d’un bonnet plastique ou d’une serviette tiède puis on laisse agir le plus longtemps possible.

Quand le temps est écoulé, on procède au rinçage puis au shampoing habituel. L’autre option, c’est le co-wash, contraction de conditioner-wash, autrement dit c’est de se laver les cheveux avec son après-shampoing donc si vous avez fait un pre-poo, il s’agit simplement de l’émulsionner sur toute la tête puis de le rincer soigneusement.