Huile de ricin pour les cheveux : bienfaits et utilisation

L’huile de ricin figure parmi les huiles les plus utilisées en cosmétique. Réputée pour son action sur la pousse des cils, des ongles, ou encore de la barbe, on comprend mieux pourquoi elle est aussi présente dans de nombreux soins capillaires. Riche en acides gras et en vitamine E, l’huile de ricin est particulièrement recherchée pour retrouver des cheveux vigoureux.

Pousse des cheveux, réparation des cheveux abîmés, nutrition des cheveux secs et crépus, l’huile de ricin a de nombreux bienfaits que nous allons vous détailler. Si l’huile de ricin peut s’utiliser en masque à laisser toute la nuit, elle peut aussi s’utiliser facilement en soin « minute » pour un petit coup de booste. En revanche, elle n’est pas si facile à appliquer. Nous vous donnons cependant toutes les astuces pour l’appliquer et l’utiliser sur vos cheveux.

Qu’est-ce que l’huile de ricin ?

L’huile de ricin, aussi appelée « castor oil » en anglais, provient d’une plante connue sous le nom botanique de « ricinus communis » et est obtenue par le pressage à froid des graines de ricin.

Initialement d’origine africaine, cette plante s’est progressivement répandue dans les climats tropicaux et tempérés si bien que l’huile de ricin provient aujourd’hui majoritairement d’Inde.

Et en termes de composition, l’huile de ricin n’a rien à envier aux autres huiles végétales précieuses pour vos cheveux. Riche en vitamine E et en acides gras essentiels 6 et 9, notamment en acide ricinoléique, l’huile de ricin contient aussi des minéraux et des protéines très bénéfiques à la bonne santé des cheveux.

Bienfaits de l’huile de ricin sur les cheveux

L’huile de ricin est adaptée à tous les types de cheveux. Mais, elle est spécialement pour vous si vous souhaitez renforcer vos cheveux, les faire pousser, les réparer, ou les nourrir en profondeur. Le résultat : des cheveux en pleine santé.

1. De l’huile de ricin pour faire pousser ses cheveux

Stress, dérèglement hormonal, alimentation déséquilibrée, pollution, ou encore produits trop agressifs, les causes de la chute des cheveux sont multiples. Et pour pallier ce désagrément, le ricin est l’allié qu’il vous faut.

Le premier bienfait reconnu de l’huile de ricin est en effet la stimulation de la pousse des cheveux. En augmentant la microcirculation sanguine et en apportant les nutriments nécessaires vers les follicules du cuir chevelu, le ricin va booster la croissance des cheveux, et par extension empêcher leur chute.

L’huile de ricin a également des propriétés antifongiques et antibactériennes qui vont assainir le cuir chevelu, redonner de la santé aux cheveux et les empêcher de tomber.

2. De l’huile de ricin pour réparer les cheveux abîmés

Que vos cheveux soient ternes ou que vos pointes soient fourchues, l’huile de ricin est aussi faite pour vous. Son action nourrissante et hydratante va redonner de la brillance aux cheveux et renforcer la fibre capillaire en refermant les écailles.

Pour une action sur les pointes abîmées et/ou fourchues, l’huile de ricin peut même être utilisée en soin « minute ». Déposez quelques gouttes d’huile sur vos mains et passez-les dans votre chevelure au niveau des pointes.

3. De l’huile de ricin pour nourrir les cheveux secs et crépus

L’huile de ricin a aussi la capacité de nourrir en profondeur les cheveux secs en grand manque d’hydratation. De la même manière que la texture de l’huile de ricin va remplir les écailles du cheveu et réparer les cheveux abîmés, elle va nourrir les cheveux les plus secs.

Le masque est ici la solution. Appliquez l’huile de ricin des racines jusqu’aux pointes, et laissez poser toute la nuit avant d’utiliser un shampoing doux pour rincer vos cheveux le lendemain matin.

Cette action nourrissante peut également servir à dompter vos cheveux crépus. L’huile de ricin est réputée pour assouplir les cheveux épais et crépus en agissant directement sur la kératine. En d’autres termes, le ricin va conférer élasticité et résistance aux cheveux en réparant et en préservant la fibre capillaire.

Comment appliquer l’huile de ricin sur les cheveux ?

Application sur cheveux secs ou humides, sur les racines ou les pointes, mélange avec d’autres huiles, brossage des cheveux, temps de pose : il existe quelques astuces pour une application efficace de l’huile de ricin sur vos cheveux.

Faut-il appliquer l’huile de ricin sur des cheveux secs ou humides ?

La première astuce quand il s’agit de l’huile de ricin est de l’appliquer sur cheveux secs. Comme tout corps huileux, l’huile de ricin ne se mélange pas avec l’eau. Une application sur cheveux mouillés risquerait alors d’empêcher la pénétration de l’huile au cœur des écailles capillaires, et donc de bloquer les bienfaits du ricin.

Peut-on mélanger l’huile de ricin avec une autre huile ?

Étant donné sa consistance visqueuse et assez épaisse, l’huile de ricin est relativement difficile à étaler. La deuxième astuce est donc de la mélanger avec d’autres huiles végétales plus liquides de manière à en faciliter l’application. Nous vous conseillons également de bien brosser vos cheveux avant l’application car l’huile de ricin a tendance à emmêler les cheveux.

Choisissez une des huiles végétales suivantes pour fluidifier l’huile de ricin en fonction de l’effet recherché pour vos cheveux :

  • Huile de coco (pour nourrir et faire briller)
  • Huile d’olive (pour bénéficier d’une couche protectrice)
  • Huile d’argan (pour apporter de la douceur et de la brillance)
  • Huile de moutarde (pour une action anti-chute et stimuler la pousse)
  • Huile d’amande douce (pour nourrir et réparer les pointes sèches et fragiles)

Par ailleurs, si vous avez les cheveux fins, nous vous préconisons vivement de mélanger l’huile de ricin avec une autre huile végétale pour éviter de les alourdir.

Faut-il appliquer l’huile de ricin sur les racines et/ou les pointes ?

L’huile de ricin est particulièrement indiqué pour le cuir chevelu. Et pour plus d’efficacité au niveau de la pousse des cheveux, rien de tel qu’un massage. La technique : un mouvement circulaire sur le crâne qui va stimuler l’activité des bulbes pileux et favoriser la pénétration de l’huile végétale au cœur de la racine du cheveu. N’hésitez pas à décoller les racines pour donner plus de volume à vos cheveux. 

Mais, l’huile de ricin est aussi parfaitement adaptée pour un usage sur les pointes étant donné qu’elle a le pouvoir de refermer les écailles. Elle permet donc de lutter contre les fourches. 

Combien de temps laisser poser l’huile de ricin sur ses cheveux ?

Patience. L’huile de ricin peut être laissée toute la nuit sur vos cheveux de manière à ce que l’huile ait le temps de pénétrer et d’agir en profondeur dans les écailles des cheveux, et ainsi d’en maximiser les effets. Si vous êtes pressé, laissez au moins agir 30 minutes, idéalement sous une serviette chaude avant de laver vos cheveux. Pour le lavage, privilégiez un shampoing doux pour ne pas agresser vos cheveux.

Et après le soin à l’huile de ricin ?

Comment enlever l’huile de ricin de ses cheveux ?

Pour bien rincer votre bain d’huile, humidifiez d’abord vos cheveux sans les mouiller entièrement. Réalisez un premier shampoing, puis un second shampoing de manière à tout retirer. 

A quelle fréquence utiliser l’huile de ricin pour les cheveux ?

Comme tous les soins pour les cheveux à base d’huile, ce soin n’est pas à réaliser à chaque shampoing au risque que votre cheveu s’habitue à cet apport conséquent en gras. L’huile de ricin peut être utilisée deux fois par semaine. 

Quant aux effets, ils s’observent globalement au bout d’un mois d’utilisation. En effet, vos cheveux seront plus vigoureux et brillants. Vous observerez également une chute moindre et une pousse plus rapide qu’à l’accoutumé. 

Notez enfin qu’il est recommandé de faire une pause tous les trois mois pour ne pas que les cheveux s’habituent aux acides gras de l’huile de ricin et deviennent paresseux.

Où trouver de l’huile de ricin ?

Avant de vous lancer à la recherche de cette huile précieuse, privilégiez l’huile de ricin biologique. Vous avez ensuite remarqué qu’il existe de l’huile de ricin et de l’huile de carapate, aussi appelée « huile de ricin noire ». La différence réside en fait dans leur mode de fabrication, artisanal s’agissant de l’huile de ricin noir. L’huile de carapate a un pigment brun en raison de la torréfaction des graines de ricin. L’odeur, également torréfiée, peut vous faire penser à de la noisette grillée. Concernant l’huile de ricin, elle a une odeur neutre et est translucide. Néanmoins, ces deux huiles ont les mêmes bienfaits.

L’huile de ricin est principalement disponible en pharmacies et parapharmacies, sur Internet, mais aussi dans des magasins spécialisés de type Aroma-Zone, le shop de cosmétologie et d’actifs de référence.

On la trouve sous différentes marques : Natessance, Mira, Waam Cosmetics, Sun Isle, La Compagnie des sens, Origine Bio, Typologie… Même Monoprix bio a lancé sa propre huile de ricin. De quoi la rendre accessible à tous et y penser quand vous faites vos courses.