Cheveux fourchus : que faire pour se débarrasser des fourches ?

Toutes les personnes qui ont les cheveux longs partagent la même hantise : les pointes fourchues ! Un aspect filasse, fragile et terne, bref de quoi ruiner l’ensemble de la chevelure ! On se penche sur la définition des fourches et on cherche à comprendre pourquoi elles apparaissent et surtout comment éviter d’avoir les cheveux fourchus ! Soins SOS, coupe, prévention : on fait le tour de ce qu’il faut retenir. 

Les fourches des cheveux, c’est quoi ?

On les reconnaît facilement, c’est lorsque la pointe du cheveu est tellement détériorée que son apparence se distingue du reste de la longueur. Souvent, on repère un point blanc qui délimite la longueur et la pointe, au-dessus du point c’est ok mais en-dessous, c’est la cata… On remarque aussi que la pointe est très affinée, et que le cheveu se sépare en deux ou en trois. Autres aspect possible, la pointe s’enroule sur elle-même comme un tire-bouchon. Enfin, on trouve, parfois, carrément un nœud à la place de la pointe sur les cheveux très fourchus. 

Tous ces signes montrent que la cuticule, c’est à dire l’enveloppe du cheveu, est détériorée et que la fibre capillaire s’est considérablement appauvrie en kératine. 

Pourquoi les cheveux deviennent fourchus?

Assez logiquement, la première cause, c’est que les pointes sont la partie la plus vieille des cheveux puisqu’elles se situent à leur bout. Avec le temps, leur texture s’est effilée et abimée. Les autres raisons regroupent l’ensemble des agressions extérieures que les cheveux peuvent subir. En première ligne, on accuse les traitements chimiques (coloration à répétition, permanente, défrisage …) et les habitudes capillaires (usage des appareils chauffants, coups de brosse intempestifs, coiffures serrées…). Il y a aussi toutes les agressions que l’on peut difficilement éviter : frottement des vêtements et de l’oreiller, soleil, pollution, froid… 

Bref, tout ce qui a pu agresser le cheveu l’aura rendu plus fragile, plus cassant, plus usé et c’est comme cela qu’il va avoir cet aspect paille, pas très réjouissant. 

Les fourches empêchent-elles les cheveux de pousser ?

C’est la bonne nouvelle : non, les fourches n’entravent pas la pousse! Les cheveux poussent par la racine donc aucun problème de ce côté là. Cela étant, on peut avoir l’impression qu’ils ne poussent pas à cause des fourches des cheveux qui remontent.  En fait, c’est simplement que les pointes sont abîmées et se cassent facilement, d’où l’impression qu’ils ne s’allongent plus. Idéalement, il faut réagir dès qu’on constate que les extrémités sont plus rêches et s’emmêlent facilement sinon on se retrouve avec des cheveux fourchus sur toute la longueur. Les fourches hautes se rétractent (perte d’élasticité) et continuent de se dédoubler, visuellement la chevelure a perdu en volume et on pense avoir moins de cheveux. 

Deuxième bonne nouvelle: on n’a pas les cheveux qui poussent fourchus ! Les nouveaux cheveux qui poussent sont sains et s’ils ne le sont pas, il faut s’interroger sur une possible carence alimentaire. De la même façon, si on a les cheveux toujours fourchus malgré des soins appropriés, renforcer son alimentation en vitamines du groupe B, en zinc et en fer peut être un début de piste. 

Faut-il couper ses cheveux fourchus ?

Les coiffeurs sont unanimes, c’est la meilleure solution. Quand on a les pointes de cheveux fourchues, si on ne coupe pas, on les laisse progresser de plus en plus, elles remontent et on se retrouve avec une chevelure bien tristounette ! Ca fait mal au cœur de couper mais c’est un mal pour un bien et on s’en rend vite compte après une coupe !

Quand couper ses cheveux fourchus ?

La réponse est simple : le plus tôt possible ! Dès que vous vous apercevez que les pointes sont endommagées, prenez rendez-vous chez le coiffeur. Plus vous agissez rapidement, moins vous aurez à rétrécir votre chevelure. L’idée, c’est de couper ses fourches sans couper la longueur. 

Chacun trouve son rythme mais prévoir au moins deux fois par an, une petite coupe pour éliminer les pointes, c’est le minimum. Dans le cas systématique, où on a des cheveux fourchus et cassants, on n’hésite pas à planifier une coupe d’entretien plus régulièrement. 

Comment couper ses pointes fourchues ?

On entend parfois qu’il suffit de couper un centimètre de cheveux pour redonner de la vigueur à l’ensemble. Ce n’est pas tout à fait exact et si on veut se débarrasser durablement des fourches, il faut couper suffisamment haut. Le bon geste : couper au-dessus de la fourche, idéalement 1 cm au-dessus, pour être sûr de ne pas conserver de cheveu abîmé. On peut couper ses fourches soi même mais ce n’est pas toujours évident de voir à l’œil nu où la fourche commence. Un professionnel avec son œil chevronné le saura parfaitement. 

Comment enlever les fourches sans couper ses cheveux ?

Si on a vraiment trop peur de perdre quelques centimètres, on peut se tourner vers la technique du hair dusting. Il s’agit littéralement d’un dépoussiérage des cheveux qui vise à éliminer seulement les cheveux abîmés. On prend une mèche entre les doigts qu’on lisse parfaitement, cela fait ressortir les fourches, il n’y a plus qu’à enlever ensuite, avec le ciseau, les cheveux qui dépassent. L’autre option, c’est de torsader la mèche pour faire dépasser les cheveux abîmés. Le hair dusting est une bonne solution et offre un résultat subtil mais il faut vraiment maîtriser la technique ce qui n’est pas à la portée de tout le monde ! Et avoir du temps devant soi car c’est un travail méticuleux. 

Dernière méthode qu’on vous déconseille fortement : le hair dusting à la bougie, pratiqué en Amérique du sud, qui consiste à brûler les cheveux fourchus ! Autant vous dire que le rapport bénéfice-risque est carrément défavorable !

Comment réparer les cheveux fourchus ?

On ne va pas se mentir, les cheveux fourchus et endommagés sont difficilement réparables. Une pointe dédoublée ne pourra jamais se recoller ! On peut tenter d’améliorer leur aspect avec des produits destinés aux cheveux abimés et des masques maison à base d’œuf ou d’avocat mais il ne faut pas s’attendre au miracle. 

Comment éviter d’avoir les cheveux fourchus ?

Les fourches ne sont pas une fatalité et le meilleur remède, c’est encore de prévenir leur apparition. Le secret : on adopte une routine soin sur-mesure pour notre type de cheveu. On mise sur un shampooing adéquat, pas trop décapant, des masques nourrissants, et de l’huile de coco, une solution naturelle, pour soigner les pointes. On met aussi le holà sur les appareils chauffants et on soigne son brossage (on commence par démêler les pointes puis on remonte, on procède avec douceur et sans tirer sur le cheveu !) Enfin, on essaie de varier les coiffures et de ne pas attacher toujours les cheveux au même endroit pour ne pas trop les sensibiliser en un point.