Balayage ou couleur : quelles différences ?

Si le balayage apporte des reflets et a un rendu naturel, la couleur couvre l’ensemble de la chevelure. Elle permet donc un changement capillaire plus net. La première technique vient éclaircir et donner du relief ; la seconde fonce les cheveux et crée un rendu uniforme.

Des différences existent aussi en matière d’entretien. En fonction de vos envies, vous devrez donc choisir entre l’une ou l’autre de ces techniques. Pour vous aider, on vous dit tout sur les différences entre une coloration et un balayage.

La coloration : pour un changement capillaire radical

Qu’est-ce qu’une coloration ?

Cette technique consiste à teindre l’ensemble de la chevelure. Un produit colorant est donc appliqué des racines jusqu’aux pointes. En fonction de la technique utilisée, la coloration n’agit pas de la même façon sur le cheveu.

La coloration permanente, par exemple, est réalisée à l’aide d’eau oxygénée et d’ammoniaque. Elle ouvre les écailles pour pénétrer en profondeur dans la fibre capillaire. Le phénomène d’oxydation modifie la pigmentation naturelle des cheveux.

À l’inverse, le ton sur ton, la coloration semi-permanente et la coloration végétale sont réalisés sans ammoniaque. Ces techniques colorent de façon superficielle sans atteindre le cœur de la tige capillaire.

Pour quels résultats ?

Il existe plusieurs types de coloration qui permettent chacun d’obtenir un résultat qui lui est propre. Ainsi, on distingue :

  • la coloration permanente : aussi appelée « coloration d’oxydation », elle est irréversible. Elle permet de changer radicalement la couleur de ses cheveux. De plus, elle couvre parfaitement les cheveux blancs ;
  • le ton sur ton : il se rapproche de votre couleur naturelle. Il colore en enrobant le cheveu, sans changer pour autant sa pigmentation. En même temps, il apporte de la brillance et permet de couvrir les cheveux blancs ;
  • la semi-permanente : temporaire, elle s’estompe progressivement au fil des shampoings (compter 6 à 8 semaines). Le colorant se dépose seulement à la surface du cheveu. Elle donne des nuances et des reflets ;
  • la coloration végétale : composée d’ingrédients naturels et de plantes tinctoriales, elle entretient la couleur naturelle, accentue les reflets ou fonce. Elle ne permet cependant pas d’éclaircir les cheveux.

À vous de choisir la technique qui conviendra le mieux à vos besoins et à vos envies.

Comment entretenir une coloration ?

Il est important de suivre une routine capillaire adaptée. De cette façon, vous conserverez l’éclat de votre couleur plus longtemps. Choisissez un shampoing pour cheveux colorés qui nourrit, hydrate et renforce les cheveux fragilisés par la coloration. Il doit être sans sulfates afin de préserver les pigments.

L’application régulière d’un masque capillaire (1 fois par semaine) permet aussi de prolonger la durée de vie de votre couleur. Les huiles végétales d’argan, de ricin et d’amande douce sont idéales pour les cheveux colorés. Protégez-les aussi à l’aide de sprays et de lotions anti-UV.

La fréquence idéale pour refaire une coloration ne doit pas dépasser les 3 fois par an.

Le balayage : pour éclaircir et apporter des reflets

Qu’est-ce qu’un balayage ?

La technique du balayage consiste à teindre seulement quelques mèches de cheveux. Le coiffeur sélectionne des mèches plus ou moins épaisses à certains endroits de la chevelure. Il applique ensuite le produit à l’aide d’un pinceau et laisse poser entre 25 et 45 minutes.

Les mèches sont généralement éclaircies de 1 à 3 ton(s) au-dessous de la couleur initiale. Le balayage peut tirer sur le caramel, le miel ou le doré en fonction de la base (brune ou blonde). Il ne crée pas d’effet racine.

Pour quels résultats ?

Parce qu’il couvre partiellement la chevelure, le balayage est moins radical que la coloration. Il est conseillé pour éclaircir ou réchauffer sa couleur naturelle, apporter des reflets et de la lumière. Il est notamment apprécié pour son « effet soleil » et son rendu fondu, très naturel.

Il peut aussi dissimuler les premiers cheveux blancs sur une base blonde, grise ou poivre et sel.

Comment entretenir un balayage ?

Pour éviter un ternissement du balayage, utilisez un shampoing spécial cheveux colorés. Il hydrate, ravive l’éclat du cheveu et apporte de la brillance. Appliquez régulièrement un après-shampoing et un masque nutritif.

Enfin, pour un balayage toujours parfait, nous vous conseillons de retourner chez le coiffeur tous les 3 à 4 mois.