Quelle quantité de shampoing faut-il utiliser ?

Il est indiscutable que nous accordons toutes du temps au choix de notre shampoing : pour cheveux gras, cheveux secs ou en manque de volume, à chaque problématique son shampoing.

En revanche, nous nous questionnons plus rarement sur la quantité à appliquer. Et pour la plupart, nous misons sur une trop grande quantité de produit…

Notre but à (presque) toutes ? Créer une mousse généreuse avec l’idée selon laquelle plus on met de shampoing, plus les cheveux seront propres. Or, une quantité excessive de produit peut nuire à la santé des cheveux et du cuir chevelu. Et en plus, ce n’est pas économique…

Alors quelle quantité de shampoing utiliser ? Tout shampoing, que vous l’utilisez pour vous laver les cheveux ou pour les traiter (shampoing anti-pelliculaire, pour stimuler la pousse, ou encore raviver votre couleur), doit être utilisé à bon escient.

On vous dit tout sur la juste dose de produit pour un shampoing réussi. Un conseil : méfiez-vous de la mousse !

Comment savoir si on utilise une quantité suffisante de shampoing ?

La quantité de shampoing à utiliser dépend en réalité de plusieurs facteurs. Néanmoins, pour la plupart des femmes, 10 ml de shampoing suffit pour se laver les cheveux, soit deux cuillères à café.

bonne dose de shampoing à utiliser

Cela étant dit, le type et la longueur de vos cheveux vont faire varier la quantité.

Si vos cheveux sont épais, mais aussi ondulés, bouclés ou frisés, n’hésitez pas à mettre davantage de shampoing pour que la mousse se répande bien sur l’ensemble de la chevelure.

En revanche, si vos cheveux sont relativement fins, la quantité est à réduire : une cuillère à café suffira.

Le bon dosage est aussi parfois assez intuitif. Si vos cheveux sont très sales, gras ou que vous avez utilisé des produits coiffants, il est nécessaire d’appliquer une quantité suffisante de shampoing pour vous débarrasser de tous les résidus.

Voire, il est aussi possible de faire deux shampoings d’affilé quand vos cheveux le nécessitent.

Mais bien sûr, pour toutes les autres fois, un shampoing suffit amplement. Par ailleurs, ne pas utiliser assez de shampoing dans ces cas pourrait vous occasionner des désagréments au niveau du cuir chevelu comme des irritations ou des démangeaisons.

A l’inverse, utiliser trop de produit n’est pas non plus une bonne idée.

En effet, si vous pouvez ne pas profiter des bénéfices de votre shampoing en en utilisant trop peu, vous pouvez aussi agresser vos cheveux et votre cuir chevelu avec trop de produit.

Le coiffeur Jack Merrick Thirlway expliquait au magazine Glamour UK que « lors du lavage des cheveux, il est très important de ne pas utiliser trop de shampoing car il peut devenir lourd ».

Il donnait par ailleurs une mesure très précise de la bonne quantité devant « être égale à la taille d’une pièce de 10 pence », ce qui équivaut à une pièce de cinquante centimes d’euro.

Voilà ce qu’il vous faudra visualiser avant de vider votre bouteille de shampoing dans vos cheveux.

Est-ce qu’un shampoing doit absolument mousser pour être efficace ?

Penser que plus le shampoing mousse, mieux il lave est une erreur commune.

En effet, un shampoing n’a pas besoin de beaucoup mousser pour être efficace.

Au contraire, les produits qui moussent énormément sont souvent les plus agressifs car ils contiennent des sulfates et autres composants chimiques. Or, ces composants sont des agents nettoyants bien trop décapants qui vont venir agresser et à terme, fragiliser la fibre capillaire. 

Mais alors, à quoi sert la mousse de nos shampoings ? En fait, elle sert surtout à faciliter l’étalement du produit sur l’ensemble de la chevelure.

femme appliquant du shampoing sur ses cheveux

En revanche, il existe aussi des shampoings qui ne moussent pas ou peu, essentiellement les shampoings solides, qui ne sont pas vraiment si difficiles à appliquer en plus d’être très efficaces.

Pour toutes celles qui voudraient remplacer leur shampoing en bouteille contre un shampoing solide, voici quelques astuces pour bien l’appliquer.

Deux solutions s’offrent à vous : après avoir légèrement mouillé votre shampoing solide, vous pouvez le faire mousser dans vos mains pendant 30 secondes avant de l’appliquer comme un shampoing classique.

Mais vous pouvez très bien aussi le faire mousser directement sur votre tête pour augmenter la quantité de mousse. Cette seconde méthode s’adresse davantage à toutes celles qui ont les cheveux épais et/ou longs.

Lecture recommandée : Shampoing solide : pourquoi et comment (bien) l’utiliser ?

Combien de shampoings peut-on faire avec une bouteille ?

En moyenne, les Françaises se lavent les cheveux trois fois par semaine, ce qui fait que la consommation est de 6 bouteilles de shampoing par an. Une bouteille classique durerait donc en moyenne 2 mois à raison de 3 shampoings par semaine.

Lecture recommandée : Combien de fois par semaine faut-il se laver les cheveux ?

En sachant que la consommation est beaucoup plus faible concernant les shampoings solides. Et qu’il serait encore mieux d’espacer davantage ses shampoings, pour des cheveux encore plus sains !

Lecture recommandée : Pourquoi (et comment) espacer ses shampoings ?