Coloration temporaire : la couleur de cheveux qui part au lavage

Envie de changer de look le temps d’une soirée ? Vous hésitez sur votre prochaine couleur ? Les professionnels de la coiffure ont trouvé une astuce pour satisfaire tous nos caprices capillaires !

En effet, la coloration temporaire, aussi appelée fugace, permet de tester de nouveaux styles le temps de quelques shampoings et sans abîmer vos cheveux ! Un rêve devenu réalité, pour nous qui aimons changer de couleurs selon nos humeurs et nos envies !

Suivez-nous, on vous explique tout ce qu’il faut savoir sur cette nouvelle tendance capillaire ! 

Qu’est-ce qu’une coloration temporaire ?

Comme son nom l’indique, cette technique de coloration est vouée à s’estomper après quelques shampoings. En effet, elle colore la surface de la fibre en déposant des pigments colorés qui se superposent à la couleur naturelle de nos cheveux. La base du cheveu reste donc intacte.

Ainsi, elle vous permet de tester une couleur sans prendre de risque, et sans effet racine à la repousse. Et en prime, elle couvre jusqu’à 30 % des cheveux blancs.

Lecture recommandée : Mèches ou balayage pour cacher ses cheveux blancs ?

En revanche, elle ne permet pas d’éclaircir vos cheveux, mais uniquement de les foncer ou de leur donner des reflets !

Combien de temps dure une coloration temporaire ?

La durée de la coloration temporaire dépend de la fréquence de vos shampoings. En général, elles sont faites pour durer de deux à trois semaines. Mais nous allons voir qu’ils existent différents types de produits, qui peuvent être parfaits le temps d’une soirée !

Quelles différences entre une coloration temporaire et une coloration semi-permanente ?

Comme vous le savez, ils existent plusieurs techniques de coloration. Pour bien comprendre leurs différences, une petite explication s’impose !

  • La coloration semi-permanente : elle dure en général de 6 à 8 semaines. Cette technique permet de pigmenter la couche interne du cheveu sans atteindre le cœur de la fibre. Tout comme le ton sur le ton qui permet de booster la couleur naturelle, cette méthode peut couvrir jusqu’à 50 % des cheveux blancs ;
  • La coloration permanente : dans ce cas, les pigments sont déposés au cœur de la fibre capillaire. La couleur est donc définitive et vous devrez attendre que vos cheveux repoussent afin de retrouver votre couleur naturelle.

Ainsi, contrairement à ces techniques de coloration, la couleur temporaire est une bonne alternative à vos envies de changements sans agresser votre chevelure. 

Est-ce qu’une coloration temporaire abîme les cheveux ?

C’est un des avantages majeurs de la coloration temporaire : vos longueurs sont saines et sauves puisque les pigments ne pénètrent pas la fibre. Il est toutefois recommandé d’appliquer un soin ou un masque hydratant pour protéger et garder vos cheveux en bonne santé !

Et comme toute coloration, il convient de vérifier que vous n’êtes pas allergique au produit ou encore que votre cuir chevelu ne soit pas irrité.

Comment faire une coloration temporaire ? 

Il existe différents types de coloration temporaire. Son application dépend donc de votre choix, vous pouvez utiliser un produit le temps d’une soirée ou qui s’estompe au fil des shampoings.

Le hair chalk : colorer ses cheveux avec de la craie

Idéal pour colorer quelques mèches et donner du peps à votre look ! Très simple à utiliser, il vous suffit de choisir la couleur de vos envies et de suivre ces étapes :

  • Vous devez avoir les cheveux propres et humides pour un meilleur résultat ;
  • Frottez la craie sur les mèches. Vous pouvez les torsader pour un rendu plus intense ;
  • Laissez vos cheveux sécher à l’air libre ;
  • Brossez vos mèches pour enlever l’excédent de craie ;
  • Scellez la couleur en utilisant un fer à lisser ou à friser, selon vos préférences.

La couleur dure entre 2 et 4 shampoings. Faites simplement attention à vos vêtements : la craie risque de les tâcher !

Utiliser des crèmes ou des gels colorants

Identiques aux colorations traditionnelles, les gels ou crèmes permettent de colorer l’ensemble de votre chevelure. Ainsi, vous n’avez qu’à suivre les instructions indiquées sur le mode d’emploi. 

En général, il suffit d’appliquer le produit à l’aide d’un pinceau, sur cheveux secs ou humides en fonction du produit en question. Attendez une trentaine de minutes, rincez, et le tour est joué !

Vous pouvez entretenir votre coloration temporaire en utilisant des soins et shampoings pour cheveux colorés.

En résumé, ces couleurs temporaires sont faciles d’utilisation. De plus, vous pouvez vous les procurer dans toutes les grandes enseignes ou sur internet. D’autant que la plupart des professionnel•le•s de la coiffure ont leurs propres produits de colorations afin de satisfaire toutes nos envies capillaires : vous avez donc l’embarras du choix.

Un conseil tout de même : vérifiez bien qu’il s’agit d’une couleur temporaire et non d’une couleur semi-permanente ! 

Comment enlever sa coloration temporaire ? 

Une coloration éphémère s’estompe naturellement au fur et à mesure des shampoings. La durée dépend des produits et de la technique utilisée. Mais si vous souhaitez retrouver votre couleur naturelle de cheveux plus rapidement, vous pouvez suivre ces conseils :

  • Lavez vos cheveux tous les jours en utilisant un shampoing doux pour protéger la fibre capillaire. Une fois la couleur totalement partie, reprenez votre routine capillaire habituelle ;
  • Utilisez du jus de citron : idéal pour estomper une couleur plus rapidement. Il vous suffit de laver vos cheveux et de laisser poser votre shampoing pendant 5 minutes. Ensuite, appliquez le jus de citron, massez les cheveux puis rincez abondamment. Vous pouvez utiliser cette technique jusqu’à retrouver votre couleur naturelle. 

Et si vous souhaitez colorer vos cheveux le temps d’une soirée ou d’une journée, les sprays colorés sont la meilleure option. Mais gardez à l’esprit que les colorations temporaires sont toujours plus efficaces sur les cheveux clairs !