Mèches ou balayage pour cacher ses cheveux blancs ?

Les premiers cheveux blancs sont souvent redoutés. Heureusement, la réalisation de mèches ou d’un balayage permet de les dissimuler. Ces techniques fonctionnent à merveille à condition de choisir la bonne couleur en fonction de votre base capillaire : brune, blonde, poivre et sel…

Alors vers quelle technique se tourner et quelle couleur choisir ? On vous dit tout dans notre article du jour ! Nous vous présentons aussi 3 alternatives possibles aux mèches et au balayage pour cacher les cheveux blancs.

Les mèches pour camoufler les cheveux blancs

Cette technique de coiffure consiste à décolorer de larges mèches de cheveux, des racines jusqu’aux pointes. Elle crée un bel effet de contraste et apporte du relief. Le résultat final est plus marqué et contrasté qu’avec un balayage.

Les mèches sont très intéressantes pour camoufler les cheveux blancs car elles permettent de les fondre dans la masse. Ils se « mélangent » naturellement à votre chevelure et sont ainsi beaucoup moins visibles — à condition toutefois de choisir la bonne couleur de mèches.

Quelles mèches faire quand on a des cheveux blancs ?

La couleur des mèches va dépendre de votre base capillaire. Ainsi, elle ne sera pas la même si vous êtes une blonde naturelle ou si vous avez les cheveux châtains. Sur une base « poivre et sel », par exemple, il est conseillé de réaliser des mèches blondes pour cacher les cheveux blancs.

En fonction de votre base capillaire, nous vous conseillons les couleurs de mèches suivantes :

  • Sur des cheveux blonds à châtains clairs : les cheveux blancs sont généreusement peu visibles sur ce type de cheveux. Pour les camoufler, optez pour des mèches à l’effet naturel et qui créent des reflets. Grâce à ses nuances froides, le blond cendré est idéal pour cela ;
  • Sur des cheveux bruns : dans ce cas, il convient d’éclaircir certaines mèches pour réduire le contraste blanc/brun. Choisissez une teinte proche de votre couleur naturelle ou jusqu’à 2 tons plus clairs pour des mèches plus voyantes. Les mèches cuivrées ou dorées seront très jolies ;
  • Sur des cheveux gris/blanc : les mèches blondes sont parfaites pour dissimuler les cheveux blancs sur une base « poivre et sel ». Plusieurs nuances sont possibles : blond perlé, vénitien, cendré, sablé ou encore blond miel ;
  • Sur des cheveux roux : les cheveux gris/blanc y apparaissent généralement moins vite. Pour les camoufler, apportez simplement de la lumière avec des mèches couleur roux clair ou miel aux reflets dorés.

Il vous revient donc de choisir une couleur de mèches en fonction de votre couleur de base. De plus, il est possible d’ajuster la couleur au fur et à mesure pour trouver celle qui camouflera le mieux vos cheveux blancs.

Le balayage pour couvrir ses cheveux blancs

À la question « est-ce qu’un balayage couvre les cheveux blancs ? », la réponse est : oui ! Cette technique consiste à colorer de fines mèches afin d’obtenir 1 à 2 tons plus clairs que la couleur naturelle de vos cheveux. Le balayage crée ainsi un subtil dégradé dans lequel les cheveux blancs se fondent totalement. Il s’applique des longueurs jusqu’aux pointes, avec la possibilité de colorer ou non les racines.

Le balayage convient très bien pour camoufler les premiers cheveux blancs qui sont fins et encore peu visibles. Il est aussi intéressant si vous ne souhaitez pas un changement capillaire radical. Comparé aux mèches, il offre un résultat moins marqué et plus discret.

Quelle couleur pour un balayage sur cheveux blancs ?

Comme pour les mèches, vous devez prendre en compte votre base naturelle pour choisir la couleur du balayage. D’une manière générale, on distingue :

  • le balayage blond cendré : sa nuance tirant naturellement vers le gris, c’est une teinte idéale pour un balayage sur cheveux blancs courts ou longs ou sur cheveux blond polaire. Il joue avec les contrastes et les volumes sur les cheveux bouclés, fins ou lisses ;
  • le balayage inversé : ce type de balayage convient aux femmes qui ont les cheveux blancs, gris ou poivre et sel. En créant des nuances de couleur plus foncées et en apportant de la profondeur, il dissimule efficacement les cheveux blancs. Il est souvent complété par des « lowlights », des mèches colorées dans une teinte plus foncée ;
  • le balayage californien : il est parfait pour éclaircir et illuminer une chevelure blonde (du blond clair au blond foncé). Discret sur les racines, il est plus prononcé au niveau des longueurs et des pointes pour créer du contraste. Ce balayage est recommandé pour camoufler les premiers cheveux blancs et obtenir un résultat naturel ;
  • le balayage caramel : convient aux femmes aux cheveux châtains clairs, blonds clairs, bruns et châtains foncés. C’est aussi un excellent balayage pour les femmes aux cheveux bruns. Il apporte des reflets chauds et cuivrés sur quelques mèches au niveau des demi-longueurs et des pointes.

3 alternatives aux mèches et au balayage pour cacher les cheveux blancs

Si vous ne souhaitez pas réaliser de mèches ou un balayage sur vos cheveux blancs, sachez qu’il existe d’autres alternatives efficaces pour les camoufler. Parmi elles, on compte notamment :

  • La coloration ton sur ton (ou « semi-permanente ») : cette technique est conseillée lorsque les cheveux blancs représentent plus de 20 % de votre chevelure. En fonçant ou en éclaircissant votre couleur naturelle, elle est capable de couvrir jusqu’à 50 % des cheveux blancs ;
  • Le spray colorant : pratique, facile et rapide à appliquer, il est composé d’une poudre colorée qu’il suffit de pulvériser sur les cheveux blancs. Il se décline en de nombreuses nuances : blond, brun, châtain clair, noir… Son action est cependant temporaire car il s’élimine au moment du shampoing ;
  • Le mascara pour cheveux : munie d’une brosse, il s’applique mèche par mèche et avec précision sur chaque cheveu blanc. Là encore, il est disponible en plusieurs nuances pour colorer vos cheveux blancs dans la teinte désirée.