Cheveux ternes : que faire pour les raviver ?

On rêve toutes d’une chevelure brillante avec des jolis reflets mais dans la réalité, on est parfois confrontées à des cheveux secs, ternes et cassants car cela va de pair. C’est assez désespérant mais ce n’est pas une fatalité ! D’abord, on vous dit comment reconnaître des cheveux ternes, quels sont les signes qui ne trompent pas ! On vous explique ensuite les différentes causes qui provoquent ce manque de peps et de brillance. Et on finit avec des solutions pour raviver des cheveux ternes et les réveiller ! 

Cheveux ternes : c’est quoi ?

Quand un cheveu est en bonne santé, il a un aspect souple, il est soyeux au toucher et il réfléchit bien la lumière. A contrario quand il est terne, c’est comme si le cheveu était éteint, il est rêche et son aspect est souvent mou. On pourrait même ajouter à la définition qu’il est cassant, qu’il manque de volume et qu’il est difficile à coiffer. Bref, rien de bien agréable ! 

Le diagnostic pour reconnaître des cheveux ternes est simple, il faut s’intéresser à l’état de nos écailles. Les écailles c’est ce qui recouvrent la fibre capillaire, elles sont agencées comme les tuiles d’un toit. Lorsque les écailles sont bien imbriquées les unes dans les autres, on dit qu’elles sont fermées. Parfaitement lissées, elles réfléchissent la lumière. En revanche, quand les écailles sont soulevées, on dit qu’elles sont ouvertes. Le cheveu absorbe alors la lumière au lieu de la refléter, il est poreux et sans éclat. 

Pourquoi mes cheveux sont ternes ?

Il y a plein de raisons qui font qu’on a parfois les cheveux ternes ! L’origine de ce problème peut se situer à un niveau hormonal, cela peut aussi être dû à de trop nombreux traitements chimiques, aux changements de saison, à des carences alimentaires ou tout type d’agressions extérieures. 

Les hormones

Les hormones n’influencent pas seulement toute la mécanique de notre corps, elles ont aussi un rôle sur notre peau et nos cheveux. Une femme le sait bien, au cours de sa vie, ses cheveux vont parfois changer de nature en raison des variations hormonales. Durant la grossesse, les futures mamans sont souvent ravies de l’état de leur chevelure, plus brillante et plus volumineuse qu’à l’accoutumée, mais après l’accouchement, c’est la cata. La brusque chute d’oestrogènes conduit à la diminution de production de kératine et de sébum et la jeune mère se retrouve avec des cheveux ternes et cassants. Même schéma à la ménopause, moins d’hormones féminines et un constat de cheveux fins et ternes. 

Les excès de traitements chimiques

Des cheveux ternes qui tombent, cela peut aussi être un signe pour nous dire stop aux différents traitements qu’on leur inflige. Quand on enchaîne, sans répit, les colorations, lissages, permanente et toutes autres techniques, on fragilise durablement la chevelure. Cela se traduit à la longue par des cheveux ternes et dévitalisés. 

L’alimentation

On le sait, pour resplendir, le cheveu a besoin de nutriments essentiels. Des repas peu variés et trop riches en sucre ou en gras déséquilibrent l’organisme mais aussi la santé capillaire. S’il n’y a jamais dans votre assiette de poissons gras, de fruits ou légumes secs, d’œuf, de viande ou de germe de blé, ça peut valoir la peine de revoir les menus. 

 Une alimentation pauvre en vitamines B, une carence en acide gras ou un manque de fer c’est des répercussions assurées et des cheveux ternes et fatigués à la clé. 

Les saisons

Les changements climatiques ont aussi un impact sur l’état de nos cheveux. Clairement, l’automne, beaucoup de personnes constatent que leurs cheveux ne sont pas en forme. Après l’été qui les a desséchés, on assiste fréquemment à des chutes de cheveux mais aussi à des cheveux ternes et sans éclat. 

L’hiver, entre les changements de température (chaud à l’intérieur/froid à l’extérieur) et le port du bonnet et des écharpes qui favorisent les frictions, ce n’est pas reluisant non plus et nombre d’entre nous affichent des cheveux mous et ternes. 

Les agressions extérieures

Au quotidien, les sources d’agressions des cheveux sont nombreuses. Il y a celle d’ordre mécanique comme des coups de brosses brutaux et répétitifs, des séchages à air trop chaud ou des coiffures trop serrées. Il y a aussi toutes les agressions extérieures comme la pollution ou le calcaire qui n’ont pas leur pareil pour rendre les cheveux ternes et raplapla !

4 astuces pour redonner de l’éclat aux cheveux ternes

Rincer ses cheveux à l’eau froide

C’est la solution la plus facile du monde pour redonner de la brillance aux cheveux ternes ! En effet, l’eau froide va permettre de sceller les écailles du cheveu et donc de leur donner un aspect plus lisse. Mais attention, l’eau froide doit être employée uniquement pour finaliser le rinçage. On rince d’abord à l’eau tiède pour éliminer entièrement les résidus gras des soins et seulement ensuite on passe au jet froid. 

On fait le plein de vitamines

Le bien-être de l’intérieur qui se voit à l’extérieur, c’est le secret d’une alimentation réussie. On croque à volonté des noix, des amandes ou d’autre oléagineux pour leur bonne teneur en vitamine B. On se régale de maquereaux, de saumon et de sardines pour leur apport en acide gras. On mise sur les fruits de mer pour le stock de zinc. Et on n’oublie pas de forcer sur les légumes verts, les lentilles et un peu sur la viande rouge pour ne pas manquer de fer. 

Se tourner vers les huiles 

Quand on cherche à lutter contre les cheveux ternes et qu’on est adepte de solution naturelle, les huiles essentielles et les huiles végétales constituent une option de choix ! En masque maison ou en bain d’huile, l’huile de coco est particulièrement intéressante pour redonner de l’éclat et booster un peu le volume. 

Côté huile essentielle, la star, c’est celle d’ylang-ylang qui va vous éviter d’avoir les cheveux ternes et tristes. On en mélange quelques gouttes à son shampoing et la magie opère en vous laissant, en bonus, un parfum subtil sur la chevelure. 

On plébiscite les recettes de grand-mère

On l’a souvent entendu mais c’est bien vrai, le jus de citron et le vinaigre font partie des remèdes pour redonner de la brillance aux cheveux ternes. L’un et l’autre aident à refermer les écailles mais en plus, grâce à leur propriété astringente, ils neutralisent le calcaire, réputé pour ternir les cheveux. Idéalement, on mélange le jus d’un citron ou quatre cuillères à soupe de vinaigre de cidre dans une bouteille d’eau minérale et l’on se sert de la préparation comme dernière eau de rinçage. 

Simple et économique, le soin maison à l’œuf est aussi une valeur sûre pour doper les cheveux ternes et cassants. Il suffit de battre, au fouet, un œuf, dans un petit bol, puis de se l’appliquer sur les cheveux à la façon d’un shampooing, on masse pendant une minute puis on rince à l’eau tiède (surtout pas chaude sinon vous vous retrouverez avec une omelette sur la tête !)