Comment faire un bain d’huiles sur cheveux crépus ?

Un bain d’huile hydratant, c’est le soin efficace et presque indispensable pour nourrir en profondeur les cheveux crépus et frisés.

Facile à réaliser à la maison, ce masque avant-shampoing est très bénéfique pourvu qu’il soit fait à intervalles réguliers.

Plusieurs huiles végétales compilent des qualités remarquables, on fait le point sur les plus adaptées, et on suit le mode d’emploi du bain d’huile !

Cheveux crépus : pourquoi faire un bain d’huile ?

Les cheveux crépus sont, par nature, en carence de sébum.

D’une part, ils en produisent moins que des cheveux caucasiens, par exemple. D’autre part, le sébum qui est produit à du mal à glisser sur l’ensemble de la longueur.

C’est leur forme hélicoïdale qui ne permet pas au sébum de se répartir tout au long de la fibre capillaire. Ces cheveux, en manque de lipides, sont aussi déficients en acides gras essentiels.

Il n’en faut pas plus pour que les cheveux afros soient considérés comme secs, et de ce fait, beaucoup plus vulnérables et exposés à la casse. 

Question soin, il ne faut pas lésiner avec des cheveux crépus et pour leur apporter toute l’attention qu’ils méritent : le bain d’huile est un must de la routine capillaire.

Lecture recommandée : Routine capillaire pour cheveux crépus : comment la composer ?

En effet, ses bienfaits sont nombreux ! Le bain d’huile doit être vu comme un soin profond qui va optimiser l’hydratation et la nutrition de la fibre capillaire. En quelque sorte, l’huile va pallier à l’insuffisance de sébum.

Il va en découler des bénéfices secondaires : plus d’élasticité, de douceur et de brillance, moins de casse et une pousse favorisée !

Quand faire un bain d’huile pour cheveux crépus ?

Tout est question d’observation et de bon sens : on sent quand les cheveux nécessitent ce soin profond. 

Les bains capillaires sont excellents pour les cheveux mais il faut respecter un délai convenable entre deux.

Effectués trop fréquemment, on risque d’asphyxier le cheveu qui n’arrivera plus à absorber ce trop plein d’huile mais à l’inverse, si cela est fait de façon sporadique, on n’obtiendra pas d’effets à long terme. 

Cheveux crépus : à quelle fréquence faire un bain d’huile ?

Raisonnablement, pas plus d’une fois par semaine, même si les cheveux sont très secs ou qu’ils sont particulièrement agressés par le soleil, le sel ou le chlore, en été, par exemple.

Intégrée à la routine capillaire, une fois tous les dix ou quinze jours, ça paraît pertinent !

Bain d’huiles pour cheveux crépus : quelles huiles utiliser ?

On ne le répétera jamais assez : lorsque l’on veut chouchouter sa chevelure avec des huiles végétales, on mise sur le bio pour une qualité nettement supérieure.

Pour choisir ses huiles, on étudie la composition et on réfléchit au bénéfice souhaité le plus important sans oublier qu’on peut aussi opter pour un cocktail d’huiles.

Lecture recommandée : Les meilleures huiles pour les cheveux crépus

Tour d’horizon des huiles qui s’imposent comme incontournables pour les cheveux secs crépus !

  • L’huile de ricin

Ce n’est pas pour rien que c’était déjà le secret de beauté préféré de Cléopâtre !

L’huile de ricin, très dense, est remarquable pour sa teneur en acide gras essentiels. Cela en fait une alliée de choix pour réparer les cheveux crépus secs et abîmés.

bain d'huile de ricin pour les cheveux crépus

Cette huile agit aussi pour limiter les pellicules sèches du cuir chevelu. Enfin, un bain d’huile de ricin, en stimulant la micro-circulation sanguine, favorise la pousse du cheveu. 

  • L’huile de coco

Sa grande force, c’est d’être composée de molécules très fines qui pénètrent facilement la fibre capillaire et qui apportent les nutriments en profondeur.

Son principal atout, c’est de créer un film autour du cheveu et ainsi de le protéger des agressions extérieures (pollution, soleil mais aussi des appareils chauffants).

Un bain d’huile de coco permet aussi de tonifier le cheveu grâce à sa bonne teneur en vitamines. Enfin, elle assouplit efficacement les cheveux crépus naturels, rendant le démêlage plus facile.

  • L’huile d’olive

On connaît ses mille vertus alimentaires mais elle regorge aussi de qualités intéressantes pour les cheveux.

On la recommande pour ses propriétés anti-âge : en effet, sa composition riche en polyphénols, un antioxydant naturel, et en vitamine E permet de lutter contre le vieillissement du cheveu et sa chute.

bain d'huile d'olive pour les cheveux crépus

Un bain d’huile d’olive est aussi une bonne option pour redonner un coup d’éclat et de la vigueur à des cheveux secs. 

  • Le beurre de karité

Dans de nombreuses contrées, le beurre de karité fait partie des soins de beauté chouchous !

Cette huile solide végétale est riche en acide oléique, en vitamines A,E, D et F et en omégas 3 ce qui lui confère un pouvoir nutritif intense mais aussi des vertus réparatrices pour les cheveux endommagés.

Un bain d’huile au beurre de karité tombe à pic pour adoucir la chevelure et la rendre plus soyeuse. 

Quelle quantité d’huile utiliser ?

Pas besoin de déverser la bouteille d’huile sur votre tête, le surplus de matière pourrait même être contre-productif !

Evidemment, la juste quantité dépend de la longueur et de la masse de votre chevelure.

Des cheveux crépus courts n’auront besoin que deux ou trois cuillères à soupe d’huile quand des cheveux longs nécessiteront le double. 

Bain d’huiles sur cheveux crépus : les 7 étapes

Rien de compliqué dans la façon de procéder pour réaliser un bain d’huile maison pour cheveux crépus, il suffit juste de suivre les étapes.

  1. On vaporise un peu d’eau pour humidifier légèrement la chevelure ; 
  2. On sépare sa chevelure en plusieurs sections ;
  3. On procède ensuite à l’application de l’huile, section par section. On sait que la mèche a reçu suffisamment d’huile quand elle est bien imbibée ;
  4. Pour faire pénétrer l’huile, on procède à un court massage du cuir chevelu aux longueurs ;
  5. On recouvre ses cheveux avec un film plastique, une serviette chaude ou toute autre chose qui permette d’éviter que l’huile ne coule ;
  6. Idéalement, plus le temps de pose est long, mieux, c’est. Toute la nuit c’est parfait mais si vous n’avez qu’une heure ou deux devant vous, ce sera déjà bien ;
  7. Procédez au shampoing, doux de préférence pour ne pas décaper le cheveu.