Masque à la crème de riz pour les cheveux

Encore largement méconnue en Europe, la crème de riz est réputée en Asie pour ses nombreuses vertus capillaires.

Très riche en protéines végétales, ce soin complet contribue notamment à la pousse et à la protection des cheveux. Il est particulièrement indiqué pour revitaliser un cheveu affaibli et asséché grâce à ses propriétés régénératrices et hydratantes.

Quels sont les bienfaits et les vertus de la crème de riz pour les cheveux ?

La crème de riz est réputée pour ses bienfaits nutritifs, hydratants et antioxydants. Ses fortes valeurs nutritives contribuent à nourrir le cuir chevelu, et donc à rendre la chevelure plus vigoureuse. Elle active également la pousse du cheveu et, parallèlement, diminue le risque de chute des cheveux.

Son pouvoir antioxydant combat le vieillissement cellulaire et revitalise une chevelure abîmée par le temps (pointes fourchues, cheveux cassés, frisottis…). Le cheveu devient plus soyeux, se gaine et gagne en volume.

Enfin, ses propriétés hydratantes protègent les cheveux contre les agressions extérieures (pluie, humidité, soleil…).

Chaque nature de cheveux peut bénéficier des avantages de la crème de riz :

  • les cheveux fins et plats seront gainés et deviendront plus volumineux ;
  • les cheveux bouclés à crépus seront nourris et conserveront un aspect lisse et soyeux ;
  • les cheveux secs resteront hydratés en permanence et résisteront mieux aux agressions extérieures ;
  • les cheveux matures seront régénérés et leur pousse sera activement stimulée.

Comment faire son masque capillaire maison à la crème de riz ?

Pour faire votre masque à la crème de riz, vous n’aurez besoin que de deux ingrédients : du riz et de l’eau ! Il faut compter deux volumes d’eau pour un volume de riz.

  1. Rincer le riz dans une passoire plusieurs fois afin d’en retirer toutes les impuretés ;
  2. Mettre le riz dans une casserole d’eau et faire cuire à feu moyen ;
  3. Dès que l’eau commence à bouillir, baisser le feu au minimum et laisser cuire pendant 10 minutes ;
  4. Retirer ensuite la casserole du feu, et vérifier la cuisson du riz. Il doit rester de l’eau dans la casserole ;
  5. Après avoir laissé le riz refroidir à température ambiante, mélanger soigneusement (à la main ou au mixeur) pour que le riz et l’eau forment une pâte homogène.

On peut y ajouter des ingrédients afin de personnaliser le soin aux besoins spécifiques de ses cheveux : aloe vera, huile de coco, miel, avocat …

Comment appliquer la crème de riz sur les cheveux ?

Une fois que la crème de riz est complètement froide, on peut la déposer sur les cheveux.

  • Avec les doigts ou un pinceau, déposer la crème sur les racines jusqu’à la pointe des cheveux ;
  • Si les cheveux sont bouclés, il faut déposer la crème uniquement sur le cuir chevelu, afin que les cheveux conservent leurs boucles (la crème de riz lisse les fibres capillaires) ;
  • Bien séparer chaque mèche en les roulant entre ses doigts pour les enduire complètement de crème ;
  • Il est recommandé de respecter un temps de pose variant entre 30 minutes et 1 heure ;
  • Bien rincer les cheveux après le temps de pose.

Comment conserver sa crème de riz capillaire ?

Stockée dans un récipient hermétiquement fermé, la crème de riz peut être conservée hors du frigo, au sec et dans une pièce protégée de la lumière du soleil.
Le soin capillaire à la crème de riz est à utiliser avec modération. On doit l’utiliser au maximum une fois par mois pour entretenir des cheveux sains, et ne pas excéder trois usages mensuels pour une chevelure abîmée.


Attention, il ne faut pas confondre la crème de riz et l’eau de riz !

La crème de riz est produite par l’agglomération de riz cuit avec son eau de cuisson, et donne un mélange onctueux qui tient sur les cheveux. C’est une préparation qui demande un peu plus de temps que l’eau de riz.

L’eau de riz est tout simplement l’eau de cuisson du riz. Elle s’utilise pour rincer les cheveux après un shampoing, afin de les lisser et de les lustrer. On peut utiliser l’eau immédiatement après cuisson du riz, ou bien la faire fermenter quarante-huit heures pour décupler ses bienfaits.