« Low poo » : tout savoir sur cette tendance

Respect de l’environnement, produits naturels, bio… Nous sommes de plus en plus nombreuses à adopter ces principes dans notre quotidien. Pourquoi ne pas aller plus loin ? Changeons aussi notre routine capillaire en passant au « low poo » !

Cette tendance alternative au « no poo » prend de l’ampleur : elle consiste à espacer nos shampoings et de n’utiliser que des produits sans agents chimiques ! La promesse étant de retrouver des cheveux naturels, en bonne santé et de contribuer à la protection de la nature !

Suivez-nous, on vous explique tout sur le low poo !

Le low poo, c’est quoi ?

Venue tout droit États-Unis, Low poo veut dire « moins de shampoing ».  Cette tendance vise à sublimer les cheveux tout en étant plus écolo ! Ainsi, de plus en plus de personnes se laissent tenter et l’intègrent à leur routine capillaire. Mais cela consiste en quoi exactement ?

Le principe est simple ! Il consiste à espacer les shampoings et surtout à utiliser des produits respectueux de la nature et surtout de nos cheveux. Exit donc, le parabène, le sulfate, le silicone et place aux produits 100 % naturels ! Nous allons voir plus loin pourquoi c’est une bonne idée d’adopter le low poo dans notre quotidien !

Low poo ou No poo ? 

Une autre méthode plus radicale que le low poo est le no poo ! En clair, dites adieu aux shampoings ! L’idée est de se laver les cheveux à l’eau claire principalement. Vous pouvez l’accompagner de vinaigre de cidre ou de bicarbonate de soude.

Certaines optent pour utiliser uniquement un après-shampoing moins agressif pour les cheveux. De plus, il faut aussi espacer le lavage des cheveux, l’idéal serait une fois par semaine maximum.

Il s’agit d’une vraie cure détox pour notre chevelure ! Toutefois, ce rituel demande un temps d’adaptation pour nous et notre crinière. Attendez-vous à être tentées de foncer sous la douche pour vous shampouiner ! 

C’est pourquoi est apparu le low poo ! Moins contraignant et surtout vous continuer à laver vos cheveux avec des produits naturels. En bref il ne s’agit pas de ne plus laver vos cheveux, mais de choisir les bons shampoings pour les rendre brillants, souples et en bonne santé !

Pourquoi passer au low poo ?

Alors maintenant que vous connaissez le concept, passons aux bienfaits de cette tendance !

Le low poo vise à éradiquer de notre salle de bain tous les shampoings aux composants chimiques qui malgré leur efficacité ont tendance à fragiliser nos cheveux. En effet, ils alourdissent notre fibre capillaire. On se retrouve donc plus rapidement avec des cheveux gras ou ternes. Conséquence ? On les lave plus souvent ! un vrai cercle vicieux que le low-poo peut stopper !

En utilisant cette méthode, vos retrouverez des cheveux naturels et en bonne santé. 

Cette routine peut être adoptée, quelle que soit la nature de vos cheveux ! Bien que pour les cheveux gras, la transition risque d’être plus compliquée vu que le low poo a tendance à graisser le temps que le sébum se régule de lui-même. 

En plus de rendre vos cheveux plus brillants et en meilleure santé ; le low shampoo est un soin naturel lavant et hydratant. Plus besoin de masque ou d’après-shampoing ! Votre chevelure est hydratée et nourrie en profondeur. 

Pour finir, vous faites un geste pour l’environnement ! Vous utiliserez ainsi des produits qui seront moins nocifs pour la nature ! Convaincue ? On vous explique tout de suite comment faire !

Comment faire un low poo ?

Comme toute nouvelle tendance, les marques de beauté l’ont adopté et vous trouverez une multitude de low shampoo dans les commerces ou les magasins bio. De plus, ils s’adaptent déjà à votre nature de cheveux : secs, colorés, normaux, bouclés…vous trouverez certainement votre bonheur ! Attention toutefois de bien contrôler qu’il soit naturel, sans parabène, sans sulfate et sans silicone entre autres !

Vous utilisez donc un low shampoo comme un shampoing ordinaire, bien que celui-ci ne mousse pas et ne s’étale pas. Il aura plutôt une texture comparable à un après-shampoing. 

Donc vous appliquez le produit du cuir chevelu aux pointes en massant délicatement et en ajoutant de l’eau. Ensuite vous rincez abondamment à l’eau tiède et c’est fini ! Pas de deuxième shampoing, d’après-shampoing ou de masque ! Et maintenant, il convient d’attendre le plus possible avant de se laver à nouveau les cheveux, pas plus d’un par semaine voire plus. 

En effet, soyez patiente durant la transition ! Comptez un mois pour voir disparaitre les silicones et autres agents chimiques laissés par nos vieux shampoings ! D’autant qu’au début, vos cheveux auront tendance à graisser plus vite… Il faut laisser le temps à votre chevelure de s’adapter !

Les astuces pour tenir est de vous brosser les cheveux matin et soir pour répartir le sébum sur l’ensemble de votre crinière. Vous pouvez aussi appliquer du shampoing sec pour absorber l’excès de sébum. Ou encore, réaliser des chignons, des tresses ou autres looks capillaires qui vous aideront à patienter jusqu’au prochain shampoing !