Peut-on se laver les cheveux avec du gel douche ?

Qui n’a jamais été en panne de shampoing et s’est résolu à se laver les cheveux avec du gel douche ? Ou, à l’inverse, à se laver de la tête aux pieds avec un shampoing ?

Concrètement, que risque-t-on à procéder ainsi ? Rien de bien grave, à part peut-être se retrouver avec des cheveux un peu plus plats et ternes qu’à l’accoutumée ! Cependant, le produit le plus adéquat pour se laver les cheveux reste toutefois le shampoing en raison de sa composition plus adaptée.

Pour y voir plus clair, regardons de plus près les similitudes et les différences de ces deux produits, et profitons-en pour passer à la loupe les fameux gel douche et shampoing « 2-en-1 » ainsi que les éventuelles conséquences d’utiliser indifféremment tel ou tel produit.

Gel douche et shampoing : une composition proche (mais pas identique)

Gels douche et shampoings partagent le même ingrédient principal, à savoir … l’eau ! On ne parle bien sûr pas de l’eau du robinet, mais d’une eau déminéralisée et purifiée. Elle y est généralement présente à au moins 80% et sert principalement à diluer les différents autres composants entre eux.

On retrouve donc ensuite les agents lavants, appelés aussi tensioactifs, à qui l’on doit la belle mousse onctueuse qui se forme à l’application du produit et au contact de l’eau. Leur rôle ne se limite pas à cela et ils ont aussi — et surtout — une action lavante. En capturant les impuretés, peaux mortes, excès de sébum et bactéries, ils éliminent toutes les salissures.

L’eau et les tensioactifs sont donc les deux composants de base des shampoings et gels douche. 

Le troisième ingrédient rencontré sont les additifs, c’est-à-dire les agents de texture, les agents traitants, les conservateurs ainsi que les parfums. C’est là que se situe la promesse de soin du produit : chacun va comporter des additifs appropriés à la peau ou aux cheveux, le tout avec une concentration adéquate.

En d’autres termes, un gel douche va par exemple proposer une action hydratante pour assouplir une peau sèche, une action exfoliante ou bien encore mettre l’accent sur un parfum tonique qui réveille le matin. Le shampoing, quant à lui, va miser sur la brillance du cheveu, son volume ou encore sa coloration.

C’est pour cette raison qu’utiliser indifféremment un gel douche ou un shampoing n’est pas forcément la meilleure des idées : les additifs pour la peau ne sont pas forcément bien tolérés (ni utiles) pour les cheveux, et inversement. 

Quid des produits deux-en-un ?

Les rayons proposent pléthore de produits deux-en-un qui combinent gel douche et shampoing. À première vue, cela se révèle relativement pratique si l’on est pressée ou que l’on veut alléger une trousse de toilette déjà bien chargée …

Cependant, la composition de ces produits multi-usages est épurée, c’est-à-dire que ce sont des solutions lavantes — et c’est tout. Ils comportent peu d’additifs (mais presque toujours des parfums) et n’offrent pas d’avantages spécifiques aux cheveux ou à la peau.

Plus simplement, ils lavent, mais sans promesse de soin ni effet cosmétique particulier. Ce sont des produits qui conviennent généralement bien aux peaux et aux chevelures considérées comme « normales ».

En revanche, dès qu’un épiderme ou un cuir chevelu a des besoins spécifiques, les produits 2-en-1 sont loins d’être idéaux. Si vous aimez tout particulièrement arborer des cheveux soyeux, souples et lumineux, ce type de produit risque fortement de ne pas être à la hauteur…

Ceci dit, utilisé occasionnellement, un gel douche corps et cheveux reste quand même une bonne solution de dépannage lorsque l’on n’a pas son shampoing favori à portée de main.

Est-ce que je peux utiliser du gel douche pour me laver les cheveux ?

Aucun problème, donc, pour utiliser ponctuellement un gel douche qui remplira, grâce aux tensioactifs, sa fonction principale, à savoir éliminer les impuretés : vos cheveux ont donc peu de chance de ressortir abîmés suite à cette opération.

Le seul risque, c’est qu’ils peuvent devenir un peu lourds après le lavage, parfois difficiles à coiffer, voire légèrement électriques…

Et si c’est de gel douche dont vous manquez, ne paniquez pas non plus : les pores de votre peau ne vont pas se retrouver asphyxiés par les cires, huiles ou autre corps gras contenus dans les shampoings !