Cheveux électriques : 8 solutions pour s’en débarrasser

Tout le monde a presque déjà fait la (désagréable) expérience des cheveux électriques au-dessus de la tête ! Si au début cela peut se révéler marrant, l’électricité statique dans les cheveux peut vite devenir agaçante, surtout quand on a passé du temps à se coiffer…

Ce phénomène physique, qui touche notamment les cheveux secs et les cheveux fins, s’accentue avec le froid, le port de matières synthétiques et encore d’autres facteurs que vous allez découvrir dans cet article.

La bonne nouvelle, c’est que la coupe façon Einstein n’est pas une fatalité ! Soins, remèdes de grand-mère, astuces, produits high-tech, solutions naturelles : on vous confie les meilleures pistes pour ne plus voir vos cheveux se dresser !

Pourquoi mes cheveux sont électriques ?

Un peu de physique pour commencer l’explication, mais rien de bien complexe : nos cheveux contiennent des ions qui, par essence, portent une charge électrique.

Lorsqu’ils rencontrent une matière (outil de coiffage, vêtements…) à la charge en électricité opposée à la leur, les cheveux sont attirés et c’est là qu’ils deviennent indisciplinés ! Autrement dit, c’est exactement le même principe que pour les aimants : les opposés s’attirent.

Plusieurs causes vont accentuer ce phénomène, ce qui fait que certaines personnes se retrouvent avec les cheveux électriques en permanence !

Le froid

En hiver (ou de manière générale, quand il fait froid), l’air se contracte et absorbe beaucoup moins d’humidité qu’au printemps ou en été. Il devient donc plus sec et conduit moins l’électricité.

La conséquence, c’est que les objets se chargent, eux, davantage et accumulent même un excès d’électricité. Inévitablement, l’électricité statique augmente ! Côté cheveux, c’est le même principe. La fibre capillaire retient moins l’humidité et se dessèche, et de ce fait les cheveux sont plus souvent indomptables !

La nature des cheveux

Certains cheveux sont plus embêtés que d’autres par l’électricité statique. Les cheveux secs (par définition moins humides) sont davantage impactés. Les cheveux fins sont aussi très sujets à l’électricité statique. En raison de leur légèreté, ils se soulèvent facilement et sont comme aspirés lors de la moindre friction avec une brosse ou un vêtement. 

Les traitements capillaires

Après un traitement de type coloration/décoloration, lissage brésilien, permanente ou autre, la fibre capillaire est fragilisée. Parce que cette dernière est affaiblie, elle ne retient plus correctement l’humidité et, par conséquent, se dessèche. Le cheveu est alors plus facilement sujet à l’électricité statique. 

Les matières synthétiques

Certains tissus sont conducteurs d’électricité et vont donc nous donner l’impression de recevoir une décharge lorsqu’ils sont en contact avec nos cheveux. Si vos vêtements contiennent du polyester, de la viscose, de l’acrylique ou encore du lycra, par exemple, il n’est pas étonnant que l’électricité statique soit décuplée. Cela étant dit, les fibres synthétiques ne sont pas les seules responsables de l’électricité statique dans les cheveux ; la laine est également un bon vecteur d’électricité. Il n’y a qu’à voir l’effet cheveux dressés en enlevant son bonnet en hiver !

L’excès de shampooing

Après le lavage des cheveux, c’est parfois la cata ! Ceci s’explique d’une part, par le choix du shampooing, et d’autre part, par l’utilisation que l’on en fait.

Si on opte pour un shampooing détergent qui décape, que l’on en met trop, et que l’on frotte trop énergiquement son crâne, on cumule ainsi trois comportements qui risquent fortement d’accroître le phénomène d’électricité statique dans les cheveux. 

Les outils de coiffage

Le plastique contenant une charge électrique importante, l’utilisation d’accessoires de coiffage fabriqués avec cette matière amplifie donc largement le problème. En se coiffant avec une brosse à picots en plastique, le risque de voir ses cheveux s’envoler après le brossage est important !

Autre appareil qui attise le phénomène : le sèche-cheveux, surtout quand il souffle de l’air chaud ! Plus l’air est chaud, plus les cuticules des cheveux vont s’ouvrir et laisser ainsi échapper l’eau ; on en revient toujours aux cheveux desséchés…

8 astuces pour se débarrasser de l’électricité statique dans les cheveux

Il existe heureusement plein de manières de lutter contre les cheveux électriques ! Voici 8 astuces à ajouter à votre arsenal pour lutter contre l’électricité statique dans les cheveux :

1. Prendre soin de ses cheveux

On l’a vu : une fibre capillaire abîmée est un facteur aggravant. Le premier geste pour des cheveux moins électriques, c’est donc de choisir des produits adaptés pour bien les nourrir.

On opte ainsi pour un shampooing doux et nutritif qui va renforcer efficacement la fibre capillaire. On se masse tranquillement la tête (sans frotter dans tous les sens !) puis on rince à l’eau tiède.

Ensuite, on n’oublie pas l’étape deux, c’est à dire l’après-shampooing ! Il va gainer les cheveux et les alourdir, limitant ainsi le risque qu’ils ne se dressent au-dessus de la tête. Enfin, on peut aller plus loin en utilisant un sérum ou un soin en prélevant une noisette qu’on applique sur les longueurs, ce qui aura pour effet de lester encore le cheveu.

2. Sécher ses cheveux de la bonne façon

Les fabricants d’accessoires de coiffure se sont creusés la tête et ont mis au point un appareil performant pour éliminer l’électricité statique des cheveux : le sèche-cheveux ionique.

Son principe : il libère artificiellement des ions négatifs qui vont contrer les ions positifs contenus sur la fibre capillaire. L’autre prouesse, c’est qu’il permet un séchage plus rapide (et par conséquent moins agressif).

Si vous n’avez qu’un sèche-cheveux classique sous la main, privilégiez plutôt l’utilisation d’air froid (ou la température la plus basse possible). En sachant que le meilleur séchage pour éviter l’électricité statique dans les cheveux, c’est de les laisser à l’air libre. 

3. Utiliser de la laque (ou pas)

Voici une astuce controversée !

Certains coiffeurs conseillent de vaporiser un voile de laque directement sur sa brosse, ce qui aurait pour effet de neutraliser l’électricité statique, tandis que d’autres pensent, au contraire, que l’alcool contenu dans la laque dessèche le cheveu et que cela aggrave donc le problème des cheveux électriques.

À vous de tester, et peut être également de tenter l’opération avec un spray coiffant, une solution qui contient des agents hydratants.

4. Humidifier l’air

Souvent, en intérieur, l’air est très sec et manque donc d’humidité.

Une astuce toute simple pour limiter le phénomène des cheveux électriques : déposer un bol d’eau près d’un radiateur ou autre source de chaleur. Cela rend incontestablement les cheveux plus faciles à coiffer.

5. Lisser ses cheveux à la main

L’astuce la plus facile à réaliser ! Si vos cheveux s’emballent, la solution minute consiste à les lisser avec vos mains, en les humidifiant très légèrement au préalable. Le bon geste : à peine effleurer les cheveux.

Cela fonctionne aussi très bien avec une noisette de crème hydratante : on réduit ainsi l’électricité statique ses cheveux et on prend soin de ses mains par la même occasion… Un geste beauté 2-en-1 !

6. Opter pour des matières naturelles

En terme de vêtements, les fibres naturelles sont beaucoup moins vectrices d’électricité. On mise donc sur le coton, le satin et encore plus sur la soie. Cette dernière est reconnue pour être la matière la plus respectueuse de la fibre capillaire.

On évite aussi de trop utiliser le sèche-linge, car les vêtements qui en sortent accumulent beaucoup d’électricité statique.  

Côté brosse, c’est pareil, on privilégie les poils naturels. Le top, c’est les poils de sanglier qui retiennent mieux les cheveux et limitent l’électricité statique. Mais surtout : évitez de trop brosser !

7. Détourner l’assouplissant

On ne pense pas à utiliser de l’adoucissant pour ses cheveux et pourtant, c’est une astuce redoutable !

Deux façons de procéder : soit on trempe rapidement son peigne dans l’adoucissant, soit on imbibe une lingette d’adoucissant et on l’insère à travers les picots de la brosse avant de procéder au coiffage.

8. Attacher ses cheveux

La solution la plus intéressante pour lutter contre les cheveux électriques, surtout si vous portez un col roulé (et qu’il fait froid) !

En rassemblant vos cheveux en une queue de cheval ou en un chignon, vous allez fortement limiter le risque qu’ils ne s’envolent au-dessus de votre tête. Pour cela, faut-il encore fuir les élastiques en plastique ou autres accessoires en métal…