Huile de nigelle pour les cheveux : bienfaits et recette de soin

Très utilisée dans le bassin Méditerranéen, l’huile de nigelle est aussi appelée huile des pharaons ou huile de cumin noir ; on l’obtient par pression des graines de la fleur de nigelle.

Grace à sa richesse en acides gras insaturés, ses propriétés cosmétiques sont ancestrales, et de nombreuses recettes de beauté émanent de cette huile végétale. Le masque pour les cheveux à l’huile de nigelle est le nec plus ultra du soin capillaire dans les contrées orientales mais aussi au-delà.

On vous confie les secrets de l’huile de nigelle pure, ses nombreuses vertus, comment préparer un soin maison et le mode d’emploi pour bien l’utiliser. 

Les bienfaits de l’huile de nigelle pour les cheveux

Tous les cheveux peuvent bénéficier des vertus de l’huile de nigelle. Son usage n’a rien de dangereux mais il convient, comme pour tout nouveau produit, de tester sur une mèche ou une petite partie du cuir chevelu pour s’assurer qu’on ne développe pas d’allergie.

À titre préventif, l’emploi de cette huile est déconseillée aux femmes enceintes ; en grande quantité, elle pourrait avoir des effets abortifs.

1. Stimule la pousse des cheveux

L’huile de nigelle a des propriétés régénérantes, tonifiantes et revitalisantes. Appliquée comme un tonique, chaque jour, en massage sur le cuir chevelu, elle stoppe la chute des cheveux et favorise la croissance en boostant les follicules.

C’est un remède naturel pour la repousse en cas de calvitie ou de pelade.  On voit les premiers effets d’un tel traitement au bout d’environ un mois. 

2. Calme les irritations et ralentit les pellicules

L’huile de nigelle est une alliée précieuse en cas de démangeaisons et de desquamation du cuir chevelu.

Très utilisée pour les problèmes dermatologiques comme le psoriasis ou l’eczéma, grâce à ses actifs antiseptiques, antifongiques et cicatrisants, elle est aussi très efficace pour calmer les sensations de picotements du cuir chevelu et empêcher l’apparition des pellicules.

Sa bonne teneur en acide oléique et linoléique lui permet d’apaiser durablement la peau. Pour ces mêmes raisons, c’est aussi un soin de choix en cas de cheveux gras car l’huile de nigelle régule également la sécrétion de sébum. 

3. Freine l’apparition des cheveux blancs

La réputation de l’huile de nigelle, gorgée d’anti-oxydants, pour lutter contre les cheveux gris ou blancs n’est plus à faire.

En étant utilisée en routine capillaire quotidienne, elle contribue à retarder leur apparition et ralentir le processus. Néanmoins, si les cheveux grisonnants sont déjà là, son usage est pertinent pour éviter l’effet jaune et terne qui s’ensuit parfois et permettre à la chevelure de retrouver éclat et brillance.

Lecture recommandée : Les cheveux blancs peuvent-ils retrouver leur couleur d’origine ?

Dans le même ordre d’idée, si vous avez choisi de cacher vos mèches blanches sous une coloration, l’huile de nigelle est parfaite pour entretenir la couleur. 

4. Hydrate les cheveux en profondeur

Avec son combo d’actifs hydratants, l’huile de nigelle nourrit intensément le cheveu.  Au programme : une fibre capillaire lissée, plus de vitalité et un coiffage facilité.

Si avant vos cheveux étaient secs ou cassants, après un soin à l’huile de nigelle, ils seront plus forts et beaucoup plus souples. On constate un effet bluffant sur les cheveux crépus qui sont considérablement assouplis et les cheveux bouclés dont les ondulations sont plus joliment définies. 

Recette de soin maison : bain d’huile pour les cheveux à l’huile de nigelle

En raison de sa forte teneur en huile essentielle et pour favoriser une synergie puissante, on préfère mélanger l’huile de nigelle à d’autres huiles végétales plutôt que de l’utiliser seule. Dans la mesure du possible, on choisit absolument des huiles bio, c’est à dire pressurisées à froid, afin de préserver au maximum leurs qualités. 

Notez qu’on trouve aussi des compléments alimentaires, vendus dans le commerce, à base de poudre de nigelle. La cure est une solution intéressante qui permet à tout l’organisme de profiter des bienfaits de cette plante. Bien entendu, si on opte pour la voie orale, il s’agit de respecter scrupuleusement les doses maximales et une durée limitée (pas plus d’une dizaine de semaines par an). 

Les ingrédients :

  • de l’huile de nigelle ;
  • de l’huile de coco ;
  • de l’huile de ricin ;
  • du miel.

Les ustensiles :

  • un bol ;
  • un petit fouet.

Le mode d’emploi :

  1. On prélève une cuillère à soupe de chaque huile si les cheveux sont courts, deux s’ils sont longs ;
  2. On ajoute une cuillère à café de miel ;
  3. On mélange le tout énergiquement dans le bol, avec le fouet, pour rendre la préparation homogène.

Utilisation du soin maison

On commence par enduire la chevelure, mèche par mèche, de ce masque. Puis on frictionne le cuir chevelu par des mouvements circulaires pendant au moins cinq minutes (le massage permet de doper la circulation sanguine, essentiel pour que les bulbes soient bien oxygénés et de ce fait, favoriser la pousse).

On enroule une serviette tiède autour de ses cheveux et idéalement, on laisse agir toute la nuit afin que la fibre capillaire absorbe au maximum. Au matin, on procède à un lavage avec un shampooing doux et on rince soigneusement.