Huile de babassu : bienfaits et recette de soin pour les cheveux

Vos cheveux sont soumis à rude épreuve … Les UV, le sel, la pollution les rendent cassants et ternes. Vous avez essayé de nombreux cocktails pour les revitaliser ? Les résultats sont trop décevants.

Alors, faites une plongée au cœur de l’Amazonie pour découvrir une huile utilisée depuis des millénaires. Riche, soyeuse et rapidement absorbée, l’huile de babassu a tout pour plaire ! Découvrez ce produit qui va sublimer vos cheveux.

Présentation de l’huile de babassu

Ce sont les graines contenues dans les noix du Babassu qui produisent cette huile généreuse de couleur jaune et très pénétrante. Quant au palmier, il est originaire d’Amazonie, mais son aire de répartition lui permet de s’implanter dans les états du sud des Etats-Unis ainsi que dans certaines îles des Caraïbes. Elle aurait été employée depuis des millénaires pour ses vertus uniques, notamment par les indiens Mayas.

En effet, ses effets bénéfiques pour la peau et les cheveux sont démontrés.

Très proche dans sa composition de l’huile de coco dont on connaît les bienfaits pour les cheveux des vahinés en l’occurrence, l’huile de babassu accède à une notoriété méritée et ses qualités la rendent aujourd’hui incontournable en cosmétique.

Quels sont les bienfaits et les vertus de l’huile de babassu ?

Très riche en lipides, cette huile est extraite des noix de babassu en première pression à froid. Cette fabrication permet de conserver tous ses principes actifs. On trouve notamment :

  • des acides gras qui se répartissent en acides gras essentiels polyinsaturés et monoinsaturés pour 11%, plus des acides gras saturés pour 81 % : c’est donc une huile très riche ;
  • de l’acide laurique, adaptée pour les soins capillaires ;
  • des tocotriénols, des antioxydants très actifs ;
  • des phytostérols : ce sont des stérols végétaux à la composition très proche du cholestérol, ce qui la rend très appréciable en huile végétale de cuisine.

Du fait de cette composition unique, elle permet une pénétration dans la peau quasiment immédiate, la rendant très intéressante pour tous les types de massages mais surtout pour celui du cuir chevelu. En outre, elle permet d’hydrater et d’adoucir les cheveux, en plus d’agir contre le vieillissement de la peau et de limiter l’apparition des ridules et des rides.

Ses bienfaits pour les cheveux sont connus depuis longtemps pour favoriser la pousse des cheveux ainsi que pour l’entretien du cuir chevelu. Il suffit d’appliquer régulièrement cette huile et de la répartir sur vos cheveux pour constater à quel point ils sont nourris, faciles à coiffer et pleins de vigueur.

Un léger massage du cuir chevelu va lui permettre d’éliminer les peaux mortes comme les pellicules et de stimuler une croissance de votre chevelure. Vous gagnez en longueur et en épaisseur ; les cheveux sont plus soyeux et plus brillants.
Quant aux cheveux crépus, ils bénéficient d’une solution très rapidement assimilée pour un coiffage facilité.

Recette de soin à l’huile de babassu pour les cheveux

  • déposez environ 50 ml d’huile dans le creux de la main pour la réchauffer ;
  • ajoutez 20 ml d’huile d’avocat pour obtenir un mélange encore plus riche ;
  • appliquez-le dans les zones que vous voulez traiter. Ne négligez pas les pointes pour les rendre plus fortes ;
  • massez le cuir chevelu doucement afin de stimuler la pousse ;
  • laissez agir 10 minutes environ avant de procéder au shampoing.

Vous avez la possibilité d’utiliser le beurre de babassu qui possède les mêmes vertus que l’huile. Celui-ci fond très rapidement et est assimilé de la même façon. Pour réaliser vous-même votre baume capillaire, il vous suffit :

  • faire fondre 50 ml de beurre de babassu dans un récipient au bain-marie ;
  • ajouter 50 ml d’huile d’avocat et d’une autre huile végétale comme du lin hors du feu ;
  • compter 10 gouttes de vitamine E et mélanger doucement ;
  • appliquer sur les cheveux et laissez agir 10 minutes ;
  • rincer et procéder à votre shampoing habituel.

Une fois votre baume appliqué, vous pouvez conserver l’excédent dans un pot hermétique. Si le mélange a tendance à se solidifier, vous pourrez le réchauffer facilement.