Extensions de cheveux : à quel prix ?

Passer du court au long vous titille depuis un moment ou vous avez simplement envie de gagner en masse capillaire, adoptez les extensions. Cependant, vous devez savoir, avant de vous lancer, que faire des extensions nécessite un certain budget. Si la fourchette oscille globalement entre 5 et 10 euros la mèche, le prix varie selon de multiples facteurs. Et les extensions ne se trouvent pas exclusivement sous forme de mèches.

Quantité de mèches, longueur des extensions, marque, origine des cheveux, ou encore type de cheveux choisi pour vos extensions, ces critères vont faire varier le coût total de vos extensions. Sans compter qu’il vous faudra aussi prendre en compte la pose de vos extensions une fois achetées. Au total, ce sont plusieurs centaines d’euros pour des extensions et leur pose qu’il vous faudra débourser : de 350 à près de 1200 euros (en sachant que ce tarif comprend généralement la dépose et l’entretien mensuel si besoin). On vous dit tout pour que vous choisissiez la meilleure formule pour vous en fonction de votre budget. À vous les longueurs.

Combien coûtent les extensions ?

Dans le prix des extensions pour les cheveux, tout est (presque seulement) une histoire de quantité et de qualité.

Facteurs principaux qui font varier le prix des extensions

Voici les facteurs principaux qui influencent le prix des extensions pour les cheveux :

  • La longueur des extensions : globalement entre 30 et 60 cm.
  • La quantité de mèches : entre 100 et 150.
  • La marque choisie : selon la marque, le prix de vos extensions peut facilement varier du simple au double.
  • La couleur (blond polaire, cheveux méchés…) : sachez que les couleurs les plus demandées sont en moyenne plus chères.
  • Le type de cheveux (lisse, ondulé…).
  • L’origine des cheveux (type indien, type russe, type brésilien) : l’origine des cheveux plus ou moins haut de gamme va faire varier le prix, qui va augmenter encore plus si vous voulez des pointes épaisses.

Le type de cheveux

Le type de cheveux choisi pour les extensions va également faire varier le prix. Deux possibilités s’offrent à vous : les cheveux naturels ou synthétiques. Sachez aussi que vous pouvez trouver des extensions faites à partir de poils d’animaux. 

Les cheveux naturels sont largement plébiscités pour le rendu 100% naturel qu’ils confèrent à la chevelure au sens où ils se fondent parfaitement dans la chevelure. Il ne vous restera plus qu’à trouver votre couleur. Mais rassurez-vous, l’offre de cheveux naturels est très large car les cheveux proviennent de partout ! Que vous ayez donc les cheveux blonds, bruns, châtains ou roux, lisses, ondulés ou bouclés, vous trouverez la référence qu’il vous faut. En revanche, si optez pour les cheveux naturels, ne comptez pas niveau budget. En effet, selon la qualité des extensions choisies et la technique de pose, le prix total peut atteindre plusieurs centaines d’euros.

Quant aux extensions de cheveux synthétiques, réalisées à partir de fibres plastiques très fines, elles sont davantage accessibles à un prix mini. Leurs autres avantages ? Elles ne bougent pas et grâce à leur matière, elles apportent volume et épaisseur à la chevelure. Pour des extensions synthétiques, vous trouverez notamment facilement dans le commerce des extensions à clip à un prix très abordable.

Combien coûte la pose d’extensions de cheveux ?

Au prix de vos extensions, il vous faut ajouter celui de la pose qui peut représenter jusqu’à 2/3 du coût total. A moins que vous choisissiez les clips que vous pouvez poser vous-même à la maison. Autrement, la pose se fera au fil, à froid ou à chaud et vous devrez vous acquitter du prix de cette pose, susceptible de varier en fonction du salon choisi et du temps de pose nécessaire.

Une pose et un prix qui dépendent du type d’extensions choisi

Le dernier facteur ayant un impact sur le prix des extensions est le type même d’extensions choisi puisqu’il va définir la méthode de pose. Ici, plusieurs choix : les mèches, les clips, les bandes adhésives et les tissages (en sachant que ces derniers concernent davantage les cheveux frisés ou crépus).

La technique mèche à mèche, avec pose par kératine à chaud ou à froid (à l’aide d’une capsule de kératine au bout de l’extension qui vient accrocher et emprisonner le cheveu) consiste à poser en moyenne 100 à 150 mèches sur la tête entière. En sachant qu’une mèche coûte au moins 5 euros, ces extensions peuvent vous revenir relativement chères. Comptez au moins 500 euros sans la pose… Des formules proposent néanmoins un tarif plus avantageux « mèche + pose » entre 350 et 800 euros en fonction du nombre d’extensions, de leur longueur, de la couleur ou encore de l’origine des cheveux. Les mèches, contrairement à d’autres types d’extensions, sont adaptées à tous les types de cheveux.

Les extensions de cheveux à clipser sont pour vous si vous voulez limiter le coût de vos extensions car vous pouvez les attacher vous-même à vos cheveux en quelques minutes seulement. Vous économisez ainsi le coût de la pose. Les extensions à clip, attachées avec du tissu ou du silicone, sont donc prêtes à l’emploi. Simples d’utilisation, les clips peuvent également être retirés facilement et remis en place à votre envie. Enfin, c’est le type d’extensions le moins dommageable pour vos cheveux.

Il vous est aussi possible de vous orienter vers les bandes adhésives pour le choix de vos extensions. En revanche, pas de pose à la maison pour ces extensions. Elles nécessitent d’être posées chez un coiffeur qui va utiliser un outil chauffant qui va venir chauffer la colle afin de fixer les extensions. De la même manière, les retirer requiert une solution de dépose, permettant de ramollir la colle, avant éventuellement de les réinstaller. Un passage chez le coiffeur sera encore nécessaire.

Si vous avez les cheveux frisés, crépus ou très épais, choisissez plutôt les extensions de cheveux « tissage », aussi appelées « couture ». Elles sont particulièrement faites pour vous car elles sont appliquées en tressant d’abord les cheveux naturels en natte, puis en utilisant une aiguille et du fil pour coudre le tissage dans la tresse. De plus, cette méthode d’application est assez lourde – et longue. C’est pourquoi, elle ne fonctionne pas avec des cheveux peu volumineux. Notez que la pose de ce type d’extensions très technique et difficile nécessite un coiffeur expérimenté.